Un plongeur courageux dans les vagues de lumière

Dr. Michael LaitmanEn m’élever et atteignant un certain contact avec la Lumière, je sors apparemment de l’eau, apparaissant au-dessus de sa surface. Et puis, la même lumière commence à travailler sur moi et me traîne en arrière, pour que je trouve mes nouvelles pièces et des désirs corrompus.
A Brave Diver In The Waves Of Light
Encore une fois, je fais mon effort et m’élève vers le sommet et là encore, llalumières me noit plus profondemment. C’est ce qui se passe tout le temps jusqu’à ce que je termine toutes mes corrections. Donc, il n’est pas nécessaire de penser qu’il peut y avoir quelque chose d’autre: Notre mission est d’essayer de nous élever constamment, monter et le travail de la lumière est de nous noyer à nouveau. La même lumière que nous atteignons lors de la remontée provoque la descente suivante.
Ainsi, la lumière et les ténèbres changent, nous permettant de travailler. Par conséquent, tout notre travail est seulement de faire un effort et essayer de nager vers le haut. Et bien sûr, nous n’obtiendrons rien d’autre que des chutes et ainsi de suite jusqu’à la fin de la correction quand le jour viendra où il n’y aura que la Lumière. Autrement dit, nous nous élevons et la Lumière n’aura pas à nous noyer, mais seulement combler nos désirs. Ainsi nous adhérons à la lumière de l’état de la correction finale.
La chose principale est de se rappeler que toutes les actions proviennent d’une seule force et  il n’y a en pas d’autre, et seule la lumière agit. Et même nos efforts, grâce auxquels nous nous élevons, ne sont possibles que grâce à la lumière. S’élever signifie être attaché de plus en plus à la force supérieure unique qui porte la bonté, ayant réalisé que tout vient d’une seule source.
Tout ce que je vois maintenant sont les vêtements du Créateur dans mes désirs, mais uniquement à cause de leur corruption, je ne peux pas encore Le sentir en eux. Je dois essayer de Le révéler parce que cela va Lui donner du plaisir.
De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 20/09/13 , Shamati n ° 127 «Comprendre la différence entre le coeur, l’essence, et l’abondance supplémentaire »

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed