Tout d’abord reconnaitre le besoin

Dr. Michael LaitmanL’humanité ne peut atteindre l’avenir avant qu’elle ne détruise le passé.
Une grande partie de ce qui est ancien s’est détruit elle-même, la famille , la culture, etc , mais ce qui est avantageux pour l’élite dirigeante ne disparaît pas de lui-même, cela reste, bien qu’il recule par tous les moyens.
Si l’élite reconnait la nécessité d’une transition, alors l’idée de la transition vers l’avenir se forme.
Dans le passé, en règle générale, les transitions ont été réalisées par des révolutions et des luttes sociales.
Cela est dû au manque de compréhension du nouvel état, l’absence de vision, les causes et les forces d’avancer vers lui.
Pour faire une transition, nous devons savoir où nous allons, nous devons avoir une vision historique qui est conforme aux lois du développement social, humain et à notre pensée.
Aucune vue historique et logique n’est nécessaire pour la destruction, l’esprit n’est pas nécessaire, bien au contraire, il faut être ignorant et aveugle, sans avoir d’ image de l’avenir.
S’il n’y a pas de conscience sociale, si tout le monde pense à soi nous détruisons ne créant pas l’avenir.
Si nous reconnaissons que nous avons besoin d’ une nouvelle vision du monde à laquelle nous devons parvenir, notre état futur et comment nous développer pour y parvenir, alors nous serons conscients de la nécessité de nouvelles connaissances.
Chaque nouvelle étape historique socio- économique dans le développement de l’humanité a été basée sur la précédente, sur les «pères» parce que toutes les étapes ont différents degrés de croissance dans le développement égoïste.
Notre état est spécial, c’est la prochaine étape de notre développement : l’humanité intégrale. Comme nous ne connaissons pas du tout cet état, on nous donne la science de la prochaine étape de notre développement. Après tout, nous nous élevons à partir du niveau de développement inconscient ( le développement minéraln végétal, animal, social ) vers un développement du niveau «humain». On nous a donné la science de la Kabbale : comment passer à l’étape suivante. Contrairement aux transitions précédentes, cette transition ne devrait pas être automatique et instinctive, mais consciente. Nous ne pourons y parvenir que si nous sommes conscients, comprenons, maitrisons et contrôlons.

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed