La découverte de l’interaction intégrale de toutes les parties de la nature

Dr. Michael LaitmanAvis (Alexander Dubrov, Docteur en Sciences, professeur, auteur de Psychophysiques Cognitives) : « Il y a des arguments incontestables en faveur des actions humaines mentales à distance sur une variété de processus physiologiques, fonctionnels, biochimiques et physiques dans les systèmes vivants et non-vivants. En étudiant ce phénomène, nous avons annoncé une interaction mentale intégrale super-faible dans la nature – et la capacité humaine pour former un complexe espace-temps mental. »

Mon commentaire : Bien que la science ne puisse pas divulguer pleinement la nature de la relation entre toutes les parties de la nature, c’est ainsi qu’elle peut progressivement supposer et révéler partiellement sa présence. Depuis 5773 ans la Kabbale décrit cette relation intégrale complète. Fait intéressant, les scientifiques utilisent la même définition du mot « interaction intégrale », que nous utilisons dans nos explications depuis longtemps.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: