Les enfants et les personnes âgées ralentissent la croissance économique mondiale

Dr. Michael LaitmanDans les Nouvelles (de nakedcapitalism) : «Au cours des dernières années, j’ai écrit une série d’articles faisant valoir que le vieillissement des populations à travers le monde aurait des répercussions négatives sur les dépenses de consommation, la valeur des actifs et des recettes publiques et de la fiscalité.

«J’ai également fait valoir que les impacts du vieillissement seraient probablement plus aiguës dans les pays occidentaux, bien que certains pays en développement, notamment la Chine, soient également affectés négativement. » Le problème vient principalement de la fin prochaine « du point diéal » de la démographie. C’est-à- dire, là où il y a une forte proportion de personnes en âge de travailler qui ne supporte qu’une petite partie de personnes dépendantes. Une telle structure d’âge avantageuse a touché presque toutes les grandes économies du monde et produit une structure optimale population pour la croissance économique – signifiant, où les plus grands segments de la population sont ni jeunes ni vieux, mais au milieu (ie âge de travailler ) . …

 » Le danger n’est pas dans le ralentissement de la croissance. Une croissance lente n’est pas une mauvaise chose. C’est toujours de la croissance. Le danger est dans les attentes à intervalle, dans lesquelles nous considérons le ralentissement de la croissance inacceptable ….

 » Les taux de croissance élevés enregistrés dans les décennies précédentes ayant conduit à la crise financière mondiale,  étaient une anomalie et la croissance est susceptible d’être beaucoup plus calme, alors que la population vieillit et les ratios de dépendance s’aggravent.  »

Mon commentaire: La croissance ne se fera pas, le monde  néanmoins parviendra à un équilibre lorsque nous produirons exactement ce qui est nécessaire pour ne pas nous enrichir, mais pour fournir à tous les biens et services nécessaires et pas plus. La nature va détruire tout ce qui est fabriqué au-delà de cela par tous les moyens à sa disposition : épidémies, catastrophes naturelles, guerres. En effet, le plan de la nature est d’amener toutes les parties, y compris l’humanité, en équilibre.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed