Ma maison est en sable et mon chateau?

Dr. Michael LaitmanNous ne devrions pas enseigner à une personne les bonnes manières, mais seulement le besoin de changer sa nature. Sinon, l’histoire des chats qui ont été dressés pour être des serveurs et porter un costume va se répéter. Selon la fable hassidique, au moment où les chats ont vu les souris, ils ont jeté les plateaux qu’ils portaient et les ont poursuivis.

Cela signifie que nous pouvons enseigner à une personne de se comporter poliment, mais au moment où un certain plaisir brille pour elle, elle va jeter tout ce que vous lui avez enseigné et s’enfuir. Nous devons changer la nature d’une personne ! Par conséquent, nous devons être très réaliste et comprendre que nous avons le pouvoir de le faire ou non. Si nous ne le faisons pas, alors nous ne devrions pas déranger les gens et nous devrions les laisser profiter de la vie autant que possible : dans un bar avec des amis ayant un verre de bière ou sur un terrain de football grignotant une collation.

Le point est de savoir si vous avez l’intention de corriger le monde avec la lumière ou si vous allez juste de gaspiller le temps des gens avec vos idées. Afin d’avoir la Lumière qui ramène vers le bien, vous devez vous placer comme un récipient spirituel , un récipient appelé la garantie mutuelle. C’est ce que vous devez tout d’abord  vous préoccuper car sinon il est inutile d’aller vers le public.

Si nous sortons vers le public équipé de la force de la lumière, cela signifie que nous permettons au Créateur de lutter à notre place. Après tout , qu’est-ce que nous pouvons faire par nous-mêmes ? Nous avons déjà appris par notre expérience que le Créateur brise en morceaux toutes les tentatives que font les gens pour établir une société de bien-être par eux-mêmes. Nous allons encore voir dans un proche avenir comment l’économie américaine va s’effondrer et totalement se désintégrer et l’ énorme effet que cela aura sur le monde entier.

Il est temps pour la lumière de fonctionner ! Sans la lumière tout va tomber en morceaux. Il y avait un gros ego qui a tenu les grains de sable ensemble et nous pourrions construire tout ce monde comme des enfants qui construisent des châteaux de sable sur la plage. Mais aujourd’hui, cette connexion est partie, l’ego a disparu et il ne détient plus les grains de sable ensemble. Il n’a pas de carburant, pas de remplissage qui peut le nourrir.

Que pouvez-vous faire avec une personne qui ne veut rien et est prête à passer le reste de sa vie à vivre avec sa mère, qui ne veut pas travailler, et qui depuis l’âge de 20 rêve d’une petite allocation pour pour survivre en quelque sorte. L’ego ne travaille pas aujourd’hui, car il n’y voit aucun avantage. Donc à partir de quoi pouvons-nous construire quelque chose ? Nous voyons que tout est en train de s’effondrer et la crise est partout, dans chaque partie du monde. Les nations fortes comme la Syrie sont tellement détruites et cela prendra 30-50 ans pour reconstruire, voire pas du tout.

Les pays prospères deviennent déserts puisque la lumière doit venir et faire revivre les récipients maintenant . Cela ne dépend que de vous ! Ainsi, vous aurez à sortir vers le monde et leur apporter la méthode . Si vous n’allez pas leur apporter la méthode qui doit passer par vous, tout le monde va vous faire des reproches et sentir que vous êtes responsable de tous les problèmes dans le monde et ils vont avoir des revendications contre vous. C’est une situation grave. Vous ne pouvez pas vivre la journée, tout peut se renverser en un instant.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 10/01/13 , Shamati n°38 «La crainte de Dieu est son trésor « 

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed