Ne sortez pas de la route

Dr. Michael LaitmanQuestion: Diriez-vous que le chemin d’« accélérer» et la voie « en son temps » sont deux vecteurs différents ?

Réponse: Avancer  » en son temps  » n’est pas un vecteur.

Disons que, maintenant, je suis dans un certain état (1), qui doit passer au suivant ( 2). Pour couvrir cette distance, nous devons nous accrocher au principe de l’unité d’Israël, la Torah et le Créateur. Si je m’oriente dans cette voie, alors je l’avance par le chemin de l’accélération.

Don’t Exit The Highway

Mais que faire si, après avoir fait une partie du chemin, je n’arrive pas tout d’un coup ? Que faire si je n’ai pas réussi ici, c’est-à-dire, n’ai pas réussi à doter le désir qui m’a été révélé sur cette scène de l’intention altruiste ? Puis-je avancer sans la bonne intention ? Non, je ne peux pas.

Par conséquent , il n’y a pas de chemin par lequel vous pouvez aller de l’avant « en son temps.  » Je dois rester ici avec mon intention incorrecte ( ← ), qui me tire vers la «gauche» à la matière. Ensuite, je dois venir à la connaissance du mal et puis me remettre sur les rails.

Toutefois, pour réaliser le mal, je dois entrer, m’exercer moi-même, m’assurer de tout ce qui manque, arriver à un résultat insuffisant, être désolé pour ce qui s’est passé, et ensuite revenir au vecteur d’accélération.

Ainsi, je n’ai aucune chance d’avancer vers l’objectif « en son temps », même si un millier de coups de me forcent. Après tout, ils ne sont pas une punition pour les erreurs. J’ai encore besoin de faire des calculs et ensuite d’identifier le vrai mal et de voir que les ennuis ne sont pas mauvais, mais bons. J’embrasse apparemment le bâton, remercie le Créateur pour ses coups : «Merci beaucoup, c’est très bien, parce que maintenant je me rends compte que je suis dans le mal.  » De plus, je suis conscient que les coups sont la bonté, et ce qui semblait autrefois comme un plaisir pour moi est une mauvaise chose.

Ainsi, la souffrance me permet de me rapprocher du Créateur. Cependant, le long du chemin je dois ressentir et comprendre tant de choses, changer tellement en moi-même sur ce long chemin de souffrance … Il est nommé ainsi, mais en fait, ce n’est même pas un chemin, je viens de faire un tour et suis revenu. Et ce tour peut soit prendre un an ou deux, où disons, vingt ans.

Don’t Exit The Highway

Question: Comment pouvons-nous accélérer sur la ligne droite ?

Réponse: Vous pouvez accélérer sur la ligne droite si vous êtes connectés en permanence au centre du groupe, encore et encore. Avancer en chemin signifie réaliser le libre choix de chacun. Mais sa réalisation est de renforcer le groupe, qui est le seul moyen pour atteindre l’objectif .

De la 4eme partie du cours quotidien de Kabbale 06/10/13 , Écrits du Baal HaSoulam

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: