Le monde d’une nouvelle perspective

Dr. Michael LaitmanQuestion: Vous dites que les gens qui créent des groupes intégraux commencent à se sentir comme uniques. Comment cela se traduit ?

Réponse: La particularité est que les gens commencent à regarder le monde avec des yeux différents. Tout d’abord, ils voient que ce lien entre eux est vraiment possible, l’essentiel est de le régler correctement, de comprendre que nous sommes tous différents par nature et nous n’avons pas besoin de déformer et ni de nous confondre les uns les autres en aucune façon. Il n’ ya pas de contrainte, bien au contraire, nous dépassons nos données égoïstes initiales, nous nous connectons avec de bonnes relations mutuelles au-dessus des fondations égoïstes.

Nous sommes tous des égoïstes. A l’intérieur, nous sommes tous rigides, grossiers, « noirs ». Mais nous nous élevons au-dessus de l’ego, nous comprenons que nous sommes comme ça par n ature, et nous voulons créer une plate-forme d’altruisme au-dessus.

Grâce à sa formation, nous commençons à sentir que la nature (pas notre personnalité, la nature égoïste, mais la nature en général ) est créée spécifiquement selon le principe intégral. Nous commençons à voir que le problème de l’humanité est à cet égard; on commence à sentir la différence entre sa nature égoïste et la nature supérieure qui se révèle à elle. Ce manque d’ équilibre et d’harmonie nous donne un sentiment d’une  » multi- crise ».

De Kab TV « Au fil du temps » 15/09/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: