Une préparation en action

Dr. Michael LaitmanLa lumière s’est propagée du monde de l’infini, après avoir passé de nombreuses restrictions, et a atteint le point central de tous les mondes, dans lequel toute sainteté, c’est-à-dire la force du don, se termine. De cette manière, ce monde matériel émerge, comme l’empreinte des 10 Sefirot du monde spirituel. Nous pouvons faire des actions matérielles dans ce monde matériel dans lequel nous vivons. C’est en notre pouvoir et il est dit,  » faites tout ce qui est en votre pouvoir !  » Et l’intention vient seulement en raison de la Lumière qui ramène vers le bien.

Par conséquent, si nous voulons atteindre correction, nous devons effectuer les actions indiquées par les kabbalistes, c’est-à-dire s’efforcer de s’aimer les uns les autres, ce qui est la base de toutes les corrections. Tout ce que nous faisons pour parvenir à cette règle fondamentale est compté comme actions correctes uniquement si elles ont la forme correcte. Il est impossible de trouver à redire à la forme parce que nous avons essayé de nous unir, de nous annuler devant les amis, et de sentir les désirs de chacun.

Autrement dit, nous avons agi correctement, nous n’avions tout simplement pas la bonne intention ! Et dans la mesure où nous voulions changer nos intentions dans ces actions, la lumière environnante qui réforme agit sur nous. La lumière attend de nous toucher et de corriger notre intention en don.

Par conséquent, une personne vient à l’état de Lishma, au don spirituel, seulement après une période de préparation où elle agit Lo Lishma. En d’autres termes, ses intentions sont toujours égoïstes, mais elle effectue toutes les actions possibles à partir d’un désir de parvenir à une véritable intention de donner.

Donc, nous devons traiter nos actions très au sérieux – tenir divers événements, conférences, débats, tables rondes, rencontrez le public à chaque occasion pour effectuer toutes les actions qui facilitent la diffusion et l’unité. Après tout, par cela nous attirons une très forte lumière qui ramène vers le bien, qui nous fait progresser rapidement.

Par conséquent, je préviens encore et encore des gens qui ont la possibilité de participer à la diffusion auprès du grand public et qui ne le font pas. Ils ne se permettent pas d’effectuer les actions qui pourraient les faire avancer vers la sainteté, dans le monde spirituel, même s’ils n’ont pas encore la bonne intention. C’est dommage de manquer cette belle occasion !

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 08/10/13 , Écrits du Rabash

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed