N’ayez pas peur des ombres

Dr. Michael LaitmanQuestion: Qu’est-ce qui m’aidera si je pense que tout vient de seule force bienveillante, le Créateur, si je suis obligé de lutter avec chaque problème individuellement et de les traiter séparément ?

Réponse: Si vous affrontez chaque problème séparément, vous n’obtiendrez jamais votre vie dans l’ordre! Vous allez continuer à essayer de vaincre ces forces étrangères : votre patron au travail, votre femme, votre voisin, les amis et les ennemis, le monde entier et vous gâchez toute votre vie à voir que vous ne résolvez rien.

Tout le monde sera déçu ici et même beaucoup, puisque nous nous sommes mis à la merci des milliers de raisons et les personnes agissent simplement comme des robots ! Elles font partie de nos propres âmes, mais puisque nous ne les avons pas rattaché à nous correctement, nous pensons qu’elles ont leur propre pouvoir.

Dès l’instant où vous commencez à les relier à vous-même et les aimez  » comme toi-même », vous découvrirez qu’elles sont vraiment comme  » vous  » et vous appartiennent, et qu’à côté d’elles  il n’y a qu’une seule force qui fonctionne et qui organise tout cela pour vous. Et par elles-mêmes , elles n’existent pas ni n’agissent indépendamment.

Pour le moment, vous vous souciez de divers problèmes et ne pouvez pas dormir, c’est tout, parce que vous ne pouvez pas vous imaginer comme un bébé dans les bras du Créateur. Sentez comment il vous tient dans ses bras, et vous n’aurez rien à craindre. La seule chose qui vaille la peine de s’inquiéter est: Quand vais-je me percevoir vraiment, dévoiler le Créateur, et l’expérience de son amour pour moi, ce qui signifie devenir semblable à Lui et en mesure de recevoir tout cela?

Lorsque les propriétés de l’amour et du don émergent en vous, vous sentirez combien Il vous aime. Et si vous vous ne pouvez pas aimer, comment allez-vous ressentir Son amour ? Si vous détestez tout ce qui vous entoure, vous ne sentirez que la haine de tout et de ne cesserez pas de souffrir !

Mais si vous pouviez vous comporter envers tout le monde avec amour, vous sentiriez le seul amour qui remplit le monde entier. Cela dépend uniquement de vos qualités, des désirs, des Kelim.

Vous devez donc, d’une part, garder votre calme puisque tout est dans les mains du Créateur et « Il n’y a rien hormis Lui », « le bien qui fait le bien ». « Mais d’un autre côté,  » personne ne va m’aider, sauf moi »pour atteindre pratiquement la perception de  » Il n’y a rien hormis Lui.  »

En effet, afin de sentir ainsi, j’ai besoin d’avoir mes attributs corrigés et puis je serai capable de percevoir ce qui se passe réellement dans la réalité. Je suis entouré par la lumière du monde de l’infini, sauf que je ne la sens pas ! C’est la seule chose que je dois craindre, mes propriétés (Kelim), afin de vivre cette infinité.

Qu’y a-t-il à craindre ? Tout le reste est une simple illusion se manifestant dans mes propriétés corrompues. Et je m’inquiète de problèmes illusoires qui sont peints par mes sens corrompus, alors j’ai peur des ombres, comme un petit enfant.

De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 13/12/10 , Écrits du Baal HaSoulam

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed