Ne restez pas les bras croisés!

Dr. Michael LaitmanIl est évident qu’une personne ne peut rien faire pour le Créateur. Elle fonctionne sur la peur de la punition ou l’espoir d’une récompense, mais c’est toujours dans son propre intérêt. Dès l’instant où les choses vont pour elle, elle oublie immédiatement le Créateur. Nous voyons qu’une personne se tourne habituellement vers le Créateur quand elle se sent mal et quand elle ne peut pas gérer quelque chose. Dès l’instant où elle voit qu’elle peut gérer sans le Créateur, elle Le quitte immédiatement. Cependant, nous accomplissons des actions par lesquelles nous voulons nous rapprocher du Créateur et nous voulons aussi corriger notre intention, ou du moins faire un effort pour y parvenir.

Il y a des gens qui pensent qu’ils ont déjà l’ intention d’en vue de donner et qu’ils se connectent au Créateur par la méditation. Mais le fait est qu’il est impossible de faire fonctionner l’intention afin de donner ou même vouloir atteindre l’intention de donner si vous n’effectuez aucune action. Une intention sans une action est appelée un «démon », un esprit qui n’est pas réel.

Cependant, si nous opérons avec le désir de changer notre intention et en vue d’établir la première partie corrigée de notre âme , ça arrivera. C’est pourquoi nous sommes ici aujourd’hui dans le monde des actions. Nous n’avons qu’à effectuer la bonne action, la vertue est évidente, et les intentions sont corrigées d’elles-mêmes dans la mesure où tout le monde veut corriger. La chose principale est de ne pas resté assis les bras croisés.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 08/10/13 , Écrits du Rabash

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: