Quand vos yeux s’ouvrent pour voir

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment pouvons-nous établir correctement  une coopération entre les différents groupes de notre société mondiale de sorte qu’elle soit plus efficace?

Réponse: Nous n’avons pas besoin de penser à cela puisque la lumière va tout faire. Nous devons simplement travailler sur la connexion, sur la constitution et l’adhésion de tous. Plus tard, nous découvrirons que nous existons déjà dans le système.

Lorsque nous aspirons vers l’intérieur, vers le centre commun, nous découvrons soudain que nous sommes bien reliés entre eux comme les morceaux d’un puzzle qui s’emboîtent les uns des autres. Il y a des trous et des bosses en nous, et nous nous situons tout d’un coup envers l’autre comme des roues dentées. Cependant, cette forme multi-couches, multi- directionnelle n’est pas seulement en trois dimensions, comme dans notre monde, mais multi- dimensionnelle. Toutes les rondeurs et les trous correspondent à un autre. La lumière fait cela et pas nous.

Les rouages de toutes les roues se connectent plus étroitement jusqu’à ce qu’ils créent un ensemble, jusqu’à ce qu’ils accumulent tout et comblent tous Malkhout de Ein Sof (Infini).

Cela existe déjà en fait, mais l’état de la brisure est nous progressivement révélé, ce qui signifie l’absence de contact, jusqu’à ce que tout le monde soit progressivement intégré dans le système général.

Tout cela nous est progressivement révélé comme nos yeux s’ouvrent progressivement pour voir. Dans le passé, quand un prisonnier qui avait été dans le donjon pendant des décennies sortait, ils avaient l’habitude de mettre plusieurs sacs sur sa tête et les enlevaient progressivement afin qu’il s’habitue à la lumière du jour et ne soit pas aveuglé par la forte lumière. Ainsi, les Massakhim cachés ( écrans ) nous sont retirés progressivement, et nous les changeons en Massakhim de réception.

Lorsque nous recevons la lumière dans l’attribut du don, cela  ne nous aveugle pas, car elle n’entre pas dans le désir lui-même, mais elle est au-dessus. Donc , nous n’avons rien à craindre, sauf d’aspirer à l’unité. Tout le reste entre nous va fonctionner par lui-même. Tous les groupes vont commencer à se compléter mutuellement et nous verrons la réorganisation inter- groupe et la division du travail.

Le monde entier viendra à une division internationale du travail, et non pas comme aujourd’hui où la Chine produit la marchandise, l’Amérique imprime de l’argent, la Russie forre le pétrole, et ainsi de suite. A la place , nous verrons la coopération mutuelle correcte entre tous à tous les niveaux pour se ompléter de manière optimale. Tout d’abord, cela se produira entre les groupes.

De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale 21/07/13 , Shamati # 59  » autour du bâton  et du serpent « 

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: