La lumière est proche, la lumière est loin

Dr. Michael LaitmanQuestion : Pourquoi est-ce que le chemin spirituel ressemble à un refuge pour moi comme si je m’éloignais encore plus de la Lumière ?

Réponse : C’est exact. Jusqu’à ce qu’une personne ait acquis une pleine mesure de nécessité à trouver le Créateur, elle découvrira, encore et encore, jusqu’à quel point elle est éloignée de la Lumière.

Cela ressemble à une digression, mais dans ce cas, vous devez comprendre ce qui suit : j’entrererai dans le monde spirituel seulement lorsque mon désir sera complètement formé, quand je serai prêt à faire n’importe quoi pour ça, quand notre monde ne m’intéressera plus et quand je déciderai de tout mettre sur la table. Je ne demanderai plus rien pour moi-même, pas une seule réponse. Pour ce faire, une personne doit être en mesure de voir comment elle progresse dans ce domaine, en aspirant à cela avec plus de joie et comment elle ne mérite toujours pas cela, les deux opposés liés en un seul.

Donc, examinez-vous : est-ce que vous marchez sur le droit chemin ? Ou êtes-vous en train de fuir le conflit entre les deux sentiments opposés ? C’est la façon dont nous devons avancer.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale du 8/12/10, Le Zohar

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: