Libre des caprices du destin

Dr. Michael LaitmanQuestion : Y a-t-il un lien entre le libre arbitre et la chance ?

Réponse : D’une part, la chance semble être prédéterminée dès le moment où une personne naît. Tout le monde est né dans des conditions différentes et avec des attributs différents, ce qui signifie avec son propre destin. Si je suis né avec certains attributs, alors mon destin et mon chemin jusqu’à la fin de la correction ont déjà été établis. Cela dépend du lieu de naissance et d’autres facteurs qui ne dépendent pas de moi.

Mais essayons de mettre de côté les différentes conditions qui sont hors de notre contrôle et qui varient pour chaque individu, comme les cellules d’un corps où chacune a son propre but et son propre destin. Si nous regardons ce qui reste, la question est de savoir si nous pouvons le modifier de quelque façon que ce soit, si avec cette liberté de choix incluant l’option de me corriger, je peux devenir totalement l’égal de tout le monde ?

L’un naît intelligent et un autre stupide, l’un est né dans une famille riche et un autre dans une famille éduquée et un autre encore pourrait être le fils d’un cordonnier obligé de suivre le métier de son père, etc… Tout le monde est totalement différent, mais si une personne est éveillée d’en haut, ce qui signifie que son point dans le cœur est éveillé, elle peut elle-même s’égaliser avec tous les autres.

Ceux qui n’ont pas reçu le point dans le cœur sont très différents : comme un chat et un lion, comme une souris et un chat. Au niveau de la nature minérale, végétale et animale, chacun est différent mais le niveau parlant égalise tous les êtres humains, y compris la nature minérale, végétale et animale qui sont incorporées dans un être humain, et donc atteignent aussi l’égalité.

Tout cela est fait par le libre arbitre qui est donné à l’homme et par là il neutralise son destin, qui a été prédéterminé par la nature. Dans la perspective de ce point de libre arbitre, tout le monde a le même travail spécifique, qui est relativement égal. Personne n’a un avantage sur les autres en ce sens.

Il peut sembler que certaines personnes doivent faire très peu d’efforts pour entrer dans le monde spirituel et il y a celles pour qui ce n’est pas suffisant. Mais tout dépend des conditions qui nous sont inconnues. Nous ne pouvons pas prendre nos réincarnations précédentes en compte ou l’histoire d’une personne, ce qui lui est arrivé et ce qui va lui arriver. Tout cela est déjà dans l’état corrigé dans le monde d’Ein Sof (Infini), mais on ne le sait tout simplement pas. Par conséquent, il est difficile pour nous de mesurer le travail de chacun.

Ainsi il est simplement dit : « Faites tout ce qui est en votre pouvoir ! »

De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale du 13/10/13, Le Zohar

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: