Ne violer pas la loi

Dr. Michael LaitmanQuand une personne étudie les lois du système intégral, il devient clair qu’elle ne peut rien changer. Tout le calcul qu’elle effectueest basé sur le fait de savoir si elle est en mesure de prendre sur elle la loi de garantie mutuelle.

Et si on ne peut pas, alors la différence entre la façon dont le système fonctionne dans l’état de garantie mutuelle et la façon dont il était censé le faire fonctionner indépendamment  est resenti comme une souffrance, une pression qui lui vient de ce système. Il n’y a pas de pitié pour un individu ici, juste un calcul de l’ensemble du système.

Si une personne ne respecte pas ses lois, dans la mesure où elle doit les mettre en œuvre au profit de l’ensemble du système, elle reçoit la rétroaction négative du système. Il s’arrête apparemment, attendant  de lui qu’il le fasse fonctionner. Et c’est ce qui lui fait ressentir toutes sortes de malheurs et de souffrances.

Mais si vous savez ce qu’est le système, vous pouvez même voir sous quelle forme et façon, les problèmes et les ennuis viendront à une personne. Cela dépend de la connexion entre les âmes et dans quelle mesure elle doit les mettre en oeuvre.

De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 15/10/10 , Écrits du Baal HaSoulam

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: