La force du récipient est dans ses fissures

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment les amis peuvent se soutenir mutuellement s’ils sont en descente?

Réponse: Les amis s’entre aident que par le Créateur. Nous ne sommes pas connectés. Dès l’instant où le désir de  recevoir brisé s’est révélé, nous ne sommes plus en connexion directe les uns avec les autres. Mais le Créateur entre dans le vide entre nous.

Lui seul nous relie. Nous ne serons jamais reconnecté de la même façon, adhérant comme des gouttes d’eau qui sont incorporées dans une goutte. Le Créateur entre dans le vide entre nous car la force du don mutuel et la force de la réception sont également présentes là-bas, la Klipa. Donc, l’intensité de la connexion entre nous devient 620 fois plus forte qu’elle ne l’était auparavant.

Après tout, comme la vigueur de la Klipa, le désir de recevoir et la force de la Lumière doivent travailler ensemble afin que nous nous connections et atteignons la même unité qui était en Adam HaRishon (premier homme), quand il était une âme, un récipient sans fissure interne. Maintenant, nous devons recoller nos morceaux ensemble. Chacun d’entre eux a augmenté de 620 fois par son ego, mais nous devons encore les recoller ensemble. Cela signifie qu’une âme, un récipient, d’un toute nouvelle intensité est créée.

De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale 16/10/13 , Le Zohar

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: