Un arbre qui a le goût de pommes

Dr. Michael Laitman«La sainteté » (don) se cache derrière les « forces impures» (Klipot). Pour l’atteindre, il faut les surmonter et pour ce faire, on a besoin de devenir intelligent, comprendre, être sensible et fort.

Si vous avez les instruments (Kélim) pour travailler avec tout ce qui est caché à l’intérieur de la peau (Klipa), vous serez alors en mesure d’atteindre le fruit à travers elle.

Il n’y avait pas de forces impures, de « peaux » (Klipot) , avant qu’Adam tombe de la vertu. Il est dit que l’arbre entier avait le goût des pommes ! Vous pourriez mordre le tronc et il était doux comme une pomme, avant le même goût … C’est un signe qu’il était impossible de découvrir un endroit défectueux qui devait être corrigé !

C’est pourquoi Adam a dû pécher, pour révéler le péché. Après tout, le péché existait déjà, on ne crée rien de nouveau, mais simplement découvrons la différence entre «l’existence de l’absence» (Yesh Mi Ayin) et «l’existence de l’existence» (Yesh Mi Yesh) , la création et le Créateur, la mesure de la profondeur du derniet et quatrième quatrième.

C’est la différence entre être un animal et être un homme! C’est la seule chose que nous montrent les Klipot.

C’est ce qu’on appelle «une aide à votre encontre.  » Il suffit de penser, quelqu’un se tient en face de vous et vous aide constamment en tout !

De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale 6/12/10 , le Talmud Esser Sefirot

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: