Sentir la source supérieure

Dr. Michael LaitmanQuestion : Quand nous entrons dans l’éducation des jeunes, nous voyons qu’il y a une multitude de petits détails qui nécessitent une systématisation. Quelle est la chose la plus importante dans l’éducation intégrale des adolescents ?

Réponse : La chose principale est de leur donner l’assurance intérieure et claire que tous les problèmes dans la vie, dans le monde, dans la société et chez les individus peuvent être résolus collectivement. Le bon collectif est la source qui donnera toujours à une personne la bonne réponse. Elle sera toujours gagnante si elle agit en conformité avec cela.

Cette ferme conviction et l’habitude d’agir de cette façon n’annulent pas une personne et ne la transforme pas en une petite vis parmi les masses. Au contraire, elle est au-dessus de tout car elle s’élève en raison de la collectivité et parce qu’elle peut travailler collectivement. Une personne ne disparaît pas en cela, mais en devient une partie intégrante. En conséquence, l’ensemble du collectif devient à son tour sa partie.

En fin de compte, une personne monte à un tel niveau lorsqu’elle commence même à sentir les forces cachées de la nature humaine, l’interaction humaine. C’est quelque chose dont Freud et d’autres psychologues ont rêvé. Elle commence à sentir toutes les inclinaisons et tout ce qui influence notre esprit, comme la force supérieure, la source supérieure.

Par conséquent, notre tâche consiste à donner à une personne un contact avec la source supérieure afin qu’elle sache ce qu’elle doit faire dans la vie, conformément à cette source.

De la « Discussion sur l’éducation intégrale » du 04/04/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: