Des investissements rentables dans la banque spirituelle

Dr. Michael LaitmanQuestion: Vais-je ressentir moins de douleur physique si je suis le chemin de  » j’accélérerai ?  »

Réponse: Une personne essaie de ne pas penser si elle sera personnellement blessée ou pas, tout en suivant le chemin de «j’accélérerai . » Elle pense à quel point elle peut donner. Pourtant, le chemin de  » j’accélérerai   » est mieux et beaucoup plus confortable que le chemin de « en son temps », et nous devrions le suivre, bien que des pensées relatives aux profits ne peuvent pas être considérées comme étant sur la voie de  » j’accélérerai.  »

C’est comme si vous me demandiez : «Dans quelle banque puis-je obtenir un plus grand profit pour mon investissement ? Dans la banque égoïste ou dans la banque altruiste » dans la banque altruiste vous faites un milliard de dollars pour chaque dollar que vous investissez mais si vous voulez recevoir vos 100 milliards de dollars, après un an, on vous dit : « Désolé, c’est une banque altruiste ! Tout l’argent que vous avez investi est déjà passée à la nouvelle contruction, pour aider les pauvres, pour les classes des enfants, pour réparer les maisons de ceux qui en ont besoin.  »

Vous commencez à crier : «Mais j’ai investi mon dernier dollar ! » C’est vrai, mais vous avez investi dans la banque altruiste, alors qu’attendez- vous ? Il est vrai que la banque a fait un grand profit pour vous et que vous avez gagné des milliards de dollars , mais vous recevez tout comme un bénéfice altruiste.

Si vous n’êtes pas heureux que votre dollar ait abouti à 100 milliards de dollars, après un an et que toute la somme a été transférée à l’ensemble de l’humanité, alors c’est votre problème de ne pas vous sentir heureux. Si vous percevais toute l’humanité comme vos enfants, alors imaginez comment vous vous sentiriez heureux d’avoir réussi à donner à vos enfants une énorme somme d’argent.

Question: Mais si nous avons encore à souffrir, pourquoi devrions-nous étudier la Kabbale ?

Réponse: Pourquoi souffrir ? Si j’avance, alors tous les obstacles le long du chemin ne sont pas considérés comme un obstacle mais ils sont un tremplin. C’est comme s’il était devant moi et en l’utilisant, je saute dessus comme un tremplin pour aller très loin.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 28/10/13 , Shamati # 70  » Avec une  main puissante et une grande colère « 

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: