La tendance de notre époque

Dr. Michael LaitmanQuestion: Si les gens sont forcés de s’asseoir sur les bancs comme une nécessité d’enfin se rencontrer, alors comment vont-ils pouvoir venir au Créateur ? Sous la pression ?

Réponse: Bien sûr ! Ne nous sommes pas venus à Lui sous la pression ?

Regardez tout le monde qui est assis à côté de vous. Voyez-vous des  joyeux visages heureux ? Regardez ces visages aigres. Qu’est-ce qui les maintient ici et les oblige à venir en classe pendant la nuit? Seul ce qui crée un désir en eux, un besoin, un manque, peu importe quoi.

Les gens vont soit s’intoxiquer avec des médicaments soit ils devront s’engager dans l’union.

Nous devons comprendre que la tendance restera. Les gens vont souffrir des coups qui ne peuvent être guéris que par unité. L’ égoïsme croissant se manifeste en nous de plus en plus clairement comme une force motrice contre lui-même. Nous sentirons de plus en plus son «suicide» par lequel l’ ego nous montre qu’il ne peut pas être utilisé.

En fin de compte, nous nous rendrons compte que la chose la plus importante est de se débarrasser de l’égoïsme et il nous aide dans ce processus. Peu à peu, il devient de plus en plus opposé à la Lumière, il s’avère que, d’une part nous nous développons et d’autre part, nous ressentons constamment la négativité de notre développement .

En outre, la négativité de notre développement ne reste pas au même niveau, mais augmente qualitativement tout le temps, on devient plus intelligent, plus sage, plus expérimenté et c’est pourquoi nous commençons à percevoir et à analyser notre développement d’un point de vue complètement différent.

Lorsque vous receviez des coups il y a vingt ans, vous ne compreniez pas d’où ils venaient. Nous pensions que la chose la plus importante était de développer l’économie, quel intérêt va avec ceci ou cela et selon ceci, nous considérions nos vies soient plus ou moins réussies et aujourd’hui, nous avons cessé de faire des calculs. Aujourd’hui, beaucoup savent déjà que l’égoïsme nous oblige à «nous entre dévorer» , nous en sommes venus à la connaissance du mal.

D’une discussion sur la diffusion 17/10/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed