L’aube d’un nouveau monde

Dr. Michael LaitmanQuestion: Il va y avoir un congrès en Bulgarie ce week-end ( 1-3 Novembre), l’aube d’un nouveau monde. Qu’attendez-vous de cette rencontre?

Réponse: Tout d’abord, le congrès sera beaucoup plus grand que nous le pensions : Nous attendions 200 participants mais environ 500 personnes se sont déjà inscrites et ce n’est pas encore définitif. Nos amis de l’ex-URSS, d’Europe, d’Extrême-Orient et aussi de nombreux amis d’Israël viennent. Vous pouvez arriver avant que le congrès ne commence . J’ai l’intention de donner mon premier cours le jeudi soir.

Il s’agira d’un congrès très pratique qui se consacre à la diffusion de l’éducation intégrale. Nous allons tous faire quant aux questions sur la façon de développer et comment mettre en œuvre la méthode d’éducation intégrale et nous allons aussi discuter des problèmes actuels.

Nous commençons à établir un langage de nos propres concepts qui nous permet de donner des explications plus concrètes sur la crise mondiale, la désintégration de l’institution du mariage, sur les problèmes de l’éducation et d’autres problèmes dans tous les domaines de nos vies. Nous allons parler de la façon d’aborder les gens ordinaires, comment leur parler afin de transmettre nos pensées et  expliquer comment ils peuvent être sauvés de la situation dans laquelle ils sont coincés dont ils ne parviennent pas à s’échapper.

La détérioration et la chute est partout et ceux qui sont au sommet aujourd’hui vont tomber encore plus bas que les autres. Nous allons entendre parler de nouveaux problèmes et de lois tous les jours. Les gouvernements ne sont pas à blâmer. C’est tout simplement les lumières qui sont révélées dans lesquelles nous allons sentir et découvrir un état pire encore.

Il n’y a qu’une seule façon d’éviter cela et c’est par la connexion. Si nous commençons à nous connecter, alors nous nous sentirons mieux dans la lumière qui aujourd’hui nous apporte le sentiment de mal et les ténèbres.

C’est la transition entre le chemin de la souffrance et le chemin de la Torah, ce qui signifie de la voie de « en son temps » pour le chemin de  » je vais hâter .  » L’outil de ce changement, pour transformer l’obscurité en Lumière, qui me changera tellement que je vais apprendre à percevoir les choses différemment. Je me changerai et par cela je change aussi la lumière qui me parvient. La lumière est divisée en deux types : la lumière qui corrige et la Lumière qui remplit et nous devons l’utiliser en conséquence.

C’est pourquoi la Torah est appelée la méthode de correction qui comprend la Lumière qui me corrige et la lumière qui me remplit. Les deux lumières ensemble sont appelées la Torah.

De la 3e partie du cours quotidien de Kabbale 29/10/13 , Écrits du Baal HaSoulam

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed