Le futur est-il sur Internet?

Dr. Michael LaitmanQuestion: Depuis plusieurs années, je suis impliqué dans la diffusion via Internet. A partir de ce cours que nous faisons actuellement, la sensation est qu’il s’agit d’une occupation absolument inutile par rapport à la diffusion physique. Puis-je laisser le travail de diffusion sur Internet et m’impliquer dans des activités plus prioritaires ?

Réponse: Je ne pense pas que nous devrions abandonner Internet. Il est préférable d’essayer de trouver des formes et des lieux qui seront plus utiles.

Malheureusement, Internet devient peu à peu  » terne  » et commence à se tuer. Les gens sont de plus en plus stupéfaits, les jeunes sont de plus en plus stupéfaits, la plupart d’entre eux se satisfont de messages courts. L’image virtuelle de communication est des expressions courtes et limitées. Je ne pense pas qu’elle ait un grand avenir.

Il y aura peut-être une percée technologique et nous commencerons à communiquer par voie électronique afin que nous puissions fournir mutuellement toute la plénitude de la communication, sans limitation de taille ou de temps. Il suffit d’appuyer sur un bouton et nous serons en mesure de communiquer directement avec de nombreuses personnes, avec toutes sortes de groupes, de voir tout le monde et se sentir les uns les autres comme si nous étions assis ensemble autour d’une seule table. Tout doit être simple et facile.

Si les moyens techniques nous donnent l’illusion de communication naturelle, alors il y a un avenir pour Internet. Dans l’intervalle, en dépit de tout cela, il va dépérir. Les gens s’y intéresseront de moins en moins, il va commencer à expirer. Après tout, nous sautons sur Internet comme sur toutes les innovations, pensant que cela va remplir tout le vide en nous. Pourtant, il ne le remplit pas.

Par conséquent, en dépit de la primitivité de la génération qui ne veut pas travailler ou étudier, les gens tout simplement « broutent » sur Internet sans rien faire, en désespoir de cause. Personne ne s’ implique en eux, en attendant, nous ne pouvons pas les impliquer dans l’éducation intégrale et il n’y a pas de programmes gouvernementaux répondant à cette préoccupation.

Mais fondamentalement, cela ne durera pas longtemps. Cela doit atteindre soit une percée technologique où il sera plus facile pour nous d’aller vers les gens et les  influencer émotionnellement soit les gens vont simplement abandonner ce moyen de communication, car ils n’y trouveront pas de sens. Aujourd’hui, personne ne prête attention à ce qui est écrit sur l’Internet. Qui s’intéresse à une opinion ? Qui lit cinq cents réponses à certaines absurdités ? Les gens sont fatigués, non seulement de la lecture, mais aussi d’exprimer leur opinion.

Je recommande de ne prêter aucune attention particulière à l’ Internet et ne pas penser que ce sera un engagement de longue durée. L’humanité sera très rapidement le remplacer.

D’une discussion sur  laDiffusion 17/10/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: