Combiner l’étude et la diffusion

Dr. Michael LaitmanQuestion : Le travail dans le groupe devient insipide sans la diffusion. Mais au moment où nous approchons de la diffusion, il y a immédiatement des conflits et des disputes. Comment pouvons-nous diffuser et conserver l’unité dans le groupe en même temps ?

Réponse : Bien sûr, nous ne pouvons pas vivre sans diffusion. C’est comme une famille sans enfants. Jusqu’où pouvez-vous apprendre et étudier ? Naturellement, il existe un besoin pour quelque chose de frais et de nouveau, pour d’autres nouvelles, comme un couple qui ne s’intéresse constamment qu’à lui et qui ressent tout à coup un besoin d’avoir un enfant. Ainsi il doit y avoir la bonne combinaison entre l’étude et la diffusion. Nous ne devons jamais oublier l’étude !

L’étude varie en fonction de ce que en quoi nous nous engageons. La diffusion est la chose la plus importante pour notre avancement, car nous grandissons en transmettant la Lumière à travers nous vers le public. Sinon, nous resterions dans l’état de Hafetz Hessed, quand on a vraiment besoin de rien. C’est donc la diffusion qui détermine essentiellement notre croissance spirituelle personnelle.

D’autre part, en participant à la diffusion, nous devons aussi rechercher des matériaux qui nous aideront à la fois théoriquement et pratiquement afin d’étendre et d’approfondir notre diffusion. Nous devons trouver les matériaux nécessaires et concevoir en conséquence notre étude.

Selon notre diffusion, nous étudions le matériau différemment et trouvons les parties qui sont pertinentes pour notre temps, même à partir du Livre du Zohar ou du Talmud Esser Sefirot, lorsque nous choisissons certains articles du Baal HaSoulam. Cela signifie que nous choisissons effectivement le matériel qui se rapporte à la diffusion et qui nous aide.

De la Discussion sur le Groupe et la Diffusion du 20/10/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed