Comment peut-on atteindre la Porte des larmes ?

Dr. Michael LaitmanQuestion : Il est dit que nous devons atteindre la « Porte des larmes ». Comment pouvons-nous être sûrs de ne pas nous tromper ?

Réponse : Nous ne serons pas capables de nous tromper parce que nous sommes si fortement ébranlés par l’en-haut que nous devrons aller au Créateur avec la bonne demande pour le salut spirituel. Nous devons simplement essayer autant que possible de remplir toutes les conditions, d’accélérer le processus de notre évolution, et nous allons certainement y arriver. Je vous promets que je sais de ma propre expérience comment fonctionne cette méthode.

C’est ainsi que nous nous développons. La majorité des gens qui participent à notre développement progressent en avant, et j’espère que cela se révélera bientôt en nous.

Aujourd’hui, lorsque nous lisons la Torah et d’autres livres kabbalistiques, il devient clair que nous sommes sur la bonne voie. Vous commencez à sentir et à comprendre ce qui est dit dans ces livres. Donc, ne vous inquiétez pas, tôt ou tard vous allez commencer à pleurer.

Les larmes sont un sentiment d’impuissance, un état de petitesse (c’est ce qu’on appelle la « Porte des larmes »), quand il n’est pas en mon pouvoir de faire quelque chose et que je crois comprendre que seul le Créateur peut tout effectuer à ma place.

Question : Mais comment puis-je être sûr que j’ai vraiment atteint cela et que je ne me trompe pas moi-même ?

Réponse : Ne vous inquiétez pas, vous aurez la chance de comprendre cela. Faites tout ce que vous pouvez, et puis soudain de nouveaux états vous seront révélés. Il s’agit de nouveaux Reshimot (gènes spirituels). Quand ils se révèlent, une personne commence à avoir de nouvelles sensations. Avancez simplement tout droit et vous verrez comment tout se révèle de soi-même.

Du congrès en Bulgarie « L’aube d’un nouveau monde », Jour 2, leçon n°4 du 02/11/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: