Un tuyau infini

Dr. Michael LaitmanJe dois m’élever au-dessus mon désir égoïste pour accepter l’importance du Créateur et des créatures. Ils sont sur ​​les deux extrémités du conduit que je dois devenir et je dois les considérer comme plus important que moi. Je n’ai qu’à former le tuyau qui reliera les deux. Je fais un effort par moi-même m’annulant devant la volonté du Créateur et devant la volonté du peuple et je deviens un entremetteur entre les deux.

Ma nature est de haïr tout le monde sauf moi. Donc, quand je m’élève au-dessus de mon ego en le restreignant, je deviens un point. Alors, comment puis-je en faire un conduit?

Je forme le conduit selon la mesure de la disponibilité de la Lumière de Hassadim, qui détermine le diamètre de mon conduit. Le diamètre est déterminé par combien je suis connecté au Créateur et aux créatures au-dessus de Hassadim, et je transforme le conduit en un lien, une ligne de raccordement.

Il y a tout un système de travail ici. Si le Créateur et les créatures sont égaux, alors il n’y aurait pas besoin d’un conduit. Mais d’un autre côté, ils doivent finalement être égaux et connectés dans tous les sens possibles.

Donc ça veut dire que le tuyau va disparaître ?Le tuyau ne disparaîtra pas, mais deviendra infini et grâce à eux, il sera à moi. Je prends le désir de donner du Créateur et le désir de recevoir des êtres créés et les incorpore tous deux.

Puis je commence à comprendre que le Créateur et les créatures existent pour moi, bien que je fasse ce travail pour eux.

De la 1ère partie du quotidien de Kabbale 11/12/13 leçon , Shamati n °3  » A propos de l’atteinte spirituelle « 

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed