La chaleur de l’âme et l’aspiration spirituelle

congrès, groupeQuestion : Lorsque nous menons des ateliers intégraux, les gens qui y participent atteignent un état d’esprit spécial. Quelle est la différence entre un état réconfortant et un état spirituel ?

Réponse : L’état réconfortant est l’état où une personne cherche à ressentir les autres plus près d’elle-même. Cet état peut se produire non pas uniquement entre les amis dans un groupe, mais aussi entre des étrangers qui sont réunis dans une entreprise et qui parviennent à une compréhension sincère, se rapprochant les uns des autres, ne poursuivant aucun but spirituel.

L’ état ​​spirituel, c’est quand votre but est de vous élever au-dessus de votre égoïsme, de s’unir avec tous les autres dans un unique ensemble, et le désir de ressentir le Créateur en cela.

Question : Nous essayons vraiment de nous rapprocher de l’objectif de ravir le Créateur dans les ateliers, et ainsi nous sentons une très belle sensation de chaleur. Cela peut-il être appelé un état ​​réconfortant ?

Réponse : Bien sûr, c’est possible. Seulement, ce n’est pas spirituel. L’état ​​spirituel est le but suprême auquel nous aspirons. Je ne peux pas exprimer ce sentiment avec des mots, mais il sera ressenti comme quelque chose de partagé, comme si je disparaissais dans d’autres. Je n’existe pas, je suis apparemment détaché de moi-même et je suis à l’intérieur de mes amis. En outre, ce « moi » ne me ressemble pas, mais une nouvelle substance spirituelle émerge qui est mon vrai « moi ».

Du congrès en Bulgarie « L’aube d’un nouveau monde », Jour 2, Leçon n°4  du 02/11/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: