La bonne fierté

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment faut-il se rapporter à l’orgueil ?

Réponse: Qui y-a-t’il de mal dans cette caractéristique ? Je dois être fier. Il est dit : (Chroniques II 17,6) .  » Et son cœur s’est élevé dans les voies du Seigneur » c’est -à-dire, je suis fier d’appartenir à un niveau plus élevé de l’humanité qui est créé par la lumière supérieure, la partie que le Créateur veut élever. C’est le prochain niveau d’élévation, le plus haut de toute l’humanité et il doit entrer en contact avec le Créateur maintenant.

Je veux ceci, je suis fier d’être à ce niveau avec mes amis. Pourquoi pas ? Il doit y avoir la bonne sorte de fierté, pas la fierté où vous méprisez les autres, mais plutôt, où vous devenez le conduit de la lumière supérieure pour toute l’humanité et commencez à vous en préoccuper comme le supérieur par rapport à l’inférieur. Vous êtes préoccupés par l’amour et c’est une fierté supérieure d’un type complètement différent, comme un père sur ses enfants.

Question: Mais d’un autre côté, la fierté conduit la personne à l’isolement, à la solitude.

Réponse: Cela dépend de quel genre de fierté vous parlez. Je parle de la bonne sorte de fierté. Maintenant choisissez laquelle vous voulez ressentir, demandez que seule une bonne fierté soit en vous.

D’une discussion sur le groupe et diffusion 21/10/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: