Un cadeau sans prix

Dr. Michael LaitmanQuestion: Quelle est fausse humilité dans les relations entre les groupes?

Réponse: Dans notre travail, il n’y a pas de fausse humilité, car si vous savez avec certitude que le salut n’est possible que grâce à la connexion aux amis, vous ne seriez pas timide. Vous souhaitez demander leur aide.

Disons que je sais que j’ai un problème avec ma santé et il y a un remèd en Amérique du Sud. Cela signifie que je voudrais communiquer avec l’un des groupes qui y vit et lui demander de m’envoyer ce remède. Cela est naturel parce que nous aidons souvent les uns les autres de cette façon.

Si oui, pourquoi ne pouvez-vous pas demander un soutien intérieur? Cela ne ferait pas que vous aider. Puisque vous demandez à votre ami la connexion à lui, vous lui rendez le même service. Pour l’instant, vous ne comprenez toujours pas l’essence du travail commun! Si je sais que mon ami et moi avons des relations correctes je dois accepter son cadeau. En faisant cela, je tiens à exprimer mon attitude envers lui et je comprends son attitude à mon égard.

Quand vous aimez quelqu’un vous voulez lui donner des cadeaux. S’il dit: «Non, je n’ai pas besoin de cela, pourquoi? » Alors, il ne comprend pas votre action. Il doit montrer qu’il est heureux de recevoir votre cadeau, «Je voulais tellement cela! C’est super tu ais deviné ce que je voulais!  »

De la leçon sur « Groupe et diffusion, » 21/10/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: