La connexion à la lumière

Dr. Michael LaitmanIl y a deux étapes dans le développement humain: le supérieur et l’inférieur. De plus, nous (WE) représentons le plus élevé parce que nous avons le point dans le cœur (•). Nous nous soucions de la mise au point, nous sentons et comprenons son importance; nous nous soucions, nous ne sommes pas indifférents, nous avons une connexion à la Lumière, que nous ne savons pas nous-mêmes.

D’autre part, l’humanité n’a pas de lien direct avec la lumière et les gens vivent dans le cadre de notre civilisation, en prenant soin des besoins communs pour la nourriture, le sexe, la famille, l’argent, l’honneur, la puissance et la connaissance. Ils n’ont besoin de rien d’autre.

Cependant, aujourd’hui, il y a une situation particulière: Le monde est plongé dans une crise. Pratiquement tout le monde la sent et ne peut rien faire. Ici, nous devons comprendre que cette crise est causée par l’approche constante de la Lumière, qui se manifeste en nous, sapant l’institution de la famille, détruisant l’éducation des enfants, nous privant de l’empathie dans les relations entre les gens et nous affaiblit. En général, les multiples facettes de la crise nous amènent à un point où l’ancien bien-être et les anciens espoirs semblent nous « glisser entre les doigts comme de l’eau. » Ce qui se passe parce que nous ne sommes pas en mesure d’entrer en contact, dans le cadre, avec le la lumière qui se montre plus en plus.

Donc, nous avons une raison d’aller vers les gens et expliquer pourquoi ils se sentent mal.Baal HaSoulam écrit à ce sujet, que nous devons devenir «un royaume de prêtres», pour rejoindre les gens et leur dire comment corriger la situation, comment faire face à la crise.Après tout, sa sortie se trouve dans l’unité (Σ) par le procédé de la formation intégrale (∫).
Si nous nous unissons, la crise va disparaître parce que dans notre unité, nous allons commencer à révéler la Lumière. C’est nous, mais nous n’y correspondons pas, elle est encore plus cachée et par conséquent, nous nous sentons de plus en plus dans l’obscurité. Si nous correspondons à la Lumière, alors elle se manifeste en nous dans la qualité originale, éclairant la vie de bonté, qui construit les connexions entre nous et nous remplit.

Ainsi, nous n’avons que deux simples possibilités :

Soit s’unir, devenant semblable à la lumière de sorte qu’elle se révèle en nous;
Soit ne pas s’unir et elle se révèlera alors de toute façon, mais en son temps, sur le chemin de la douleur et de la souffrance causée par notre divergence croissante entre elle et nous.
Cependant, l’humanité elle-même ne peut pas comprendre la méthode de correction ou sentir quelque chose, car elle n’a pas la chose la plus importante, le point dans le cœur.Ainsi, c’est à nous: En raison du point dans le cœur, nous avons une connexion à la Lumière. Alors, précisément, nous deviendrons un lien communicateur entre elle et l’humanité tout entière.

Par ailleurs, si dans toutes les générations depuis Adam jusqu’à présent, les kabbalistes n’ont créé que certains groupes, aujourd’hui, ce n’est pas assez. Dans le passé, le pouvoir spirituel du groupe était suffisant pour révéler la lumière. Il y a eu plusieurs périodes où des groupes étaient constitués de quelques hommes, ou des dizaines, voire des centaines, voire des milliers. Cependant, nous devons intégrer nos petits groupes en quelque chose d’autre.

Connection With The Light

Nous, notre groupe, ne peut pas obtenir une connexion à la Lumière si nous ne prenons pas en compte l’ensemble de l’humanité. Nous avons un grand désir et pourtant nous ne sommes pas en mesure de la réaliser. Les années passent et nous sommes apparemment «ralentis». Enfermés dans nos groupes, nous sommes comme un chien qui tourne en rond en essayant d’attraper sa queue. Il y a beaucoup d’efforts et  peu d’effet.

Pourquoi? C’est parce que nous manquons de la nécessité, le sentiment de manque.Nous n’avons pas ce gros manque avec lequel nous pourrions atteindre la lumière. Et nous ne l’aurons pas peu importe si nous travaillons dur ou non.

C’est pourquoi les groupes font du «surplace» pendant des années. Ils doivent avoir toute l’humanité connectée à eux, pas des milliards de personnes à la fois, mais il est nécessaire de commencer à travailler dans cette direction. Ils doivent «aller aux masses » et les connecter à nous.

Ensuite, en réponse, nous aurons un grand désir, un grand besoin. Oui, c’est juste un simple besoin naturel terrestre sur la base des nécessités ordinaires, mais nous le transformons en un élan spirituel et demandons au Créateur l’atteinte spirituelle. Nous élevons leur désir et demandons: «Donne-nous la lumière! Donne-nous l’unité! « Ce désir spirituel réveille la Lumière qui nous touche en réponse, se révèle en nous et nous l’apportons à la population.

Connection With The Light-2

Ainsi, cette Lumière résout tous les problèmes. Dans notre monde, nous ne manquons de rien, sauf la connexion entre les gens. Grâce à l’interconnexion correcte, nous serons en mesure d’organiser tout. La seule chose est de renforcer les relations entre nous correctement.

Du congrès virtuel d’Amérique 1er jour 16/11/13, Leçon 1

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: