L’environnement fait l’homme à la différence du singe

Dr. Michael LaitmanL’environnement – du moment que le singe est descendu de l’arbre et est devenu un être humain- est tout. Ceci a été écrit dans le livre, L’arbre de vie par le Ari, 400 ans avant Darwin. A partir de ce moment-là, ils étaient déjà devenus non seulement une bande de singes, mais se sont transformés en étant une sorte de «société», une société d’individus. En cela, chacun est une personnalité en lui-même et en dépit de tout cela, tout le monde est connecté ensemble, il existe différents types de liens uniques entre ceux qui évoluent tout le temps.

Il s’agissait d’une alliance pour le bien d’un objectif particulier : la défense contre les animaux prédateurs, la défense contre d’autres bandes de singes et ainsi de suite. Ainsi, une structure sociale a commencé à évoluer de plus en plus.

L’évolution humaine est possible seulement en raison de l’environnement ! Il y a des légendes sur l’existence de Bigfoot vivant quelque part dans l’Himalaya. Mais pourquoi le décrivons-nous comme un homme sauvage d’une taille de deux mètres et demi, couvert de poils et ne pensons-nous qu’il puisse être subtil, beau, et bon ? Parce qu’il vit seul ! Peut-être qu’il a une famille, mais c’est encore une forme d’existence au niveau animal et non pas dans une société humaine.

Par conséquent, si vous avez choisi un certain environnement, vous devez vous y intégrer. Vous devez y suscitez la jalousie tout le temps, ce qui est le moyen le plus efficace. Il est nécessaire d’être jaloux des autres, combien ils ont déjà avancé, sont actifs, courant partout et intériorisant l’objectif. Si vous commencez à être jaloux d’eux, alors vous réussirez sûrement.

De la 1ère partie du cours quotidien de Kabbale 15/11/13 , Shamati # 64  » De Lo Lishma à Lishma « 

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: