La langue de la révélation du Créateur

Dr. Michael LaitmanLe Baal HaSoulam, « De l’enseignement de la Kabbale et de son essence » : Les noms, les appellations et les Guématries appartiennent entièrement à la sagesse de la Kabbale. La raison pour laquelle ils se aussi trouvent dans les autres langues est que toutes les langues sont incluses dans la sagesse de la Kabbale. Il en est ainsi parce que ce sont tous des cas particuliers d’autres langues qui doivent être assistées.

La langue de la Kabbale est la langue principale de la révélation du Créateur. En principe, toutes les quatre langues de l’atteinte sont destinées à cet effet. Cependant, les trois autres langues (le Tanakh, la Halakha et la Haggada) l' »accompagnent », elles sont incluses dans la langue de la Kabbale, mais existent par elles-mêmes pour ajouter différentes touches par leur présentation.

Ainsi, il y a une langue pour la révélation du Créateur, contenant quatre facettes : la plus importante est la langue de la Kabbale. Elle comprend tout, elle est plus élevée que le reste et est incluse dans tout. Tous les symboles, toutes les formes de présentation, tout ce que nous lisons dans les livres de kabbalistes est écrit dans la langue qu’ils ont créé pour expliquer la révélation du Créateur à l’être humain. Tout est destiné uniquement à cela.

Par conséquent, comme le Baal HaSoulam l’a écrit dans « L’introduction à l’étude des dix Sefirot », celui qui ouvre les livres écrits par les kabbalistes des différentes générations (c’est-à-dire par des gens qui sont dans l’atteinte spirituelle) et ne l’utilise pas à cette fin, celui-ci provoque des conséquences négatives sur lui. Au lieu de louer l’aube qui approche comme un coq, il devient comme une chauve-souris, ne vivant que dans l’obscurité et résistant fortement à la lumière du jour, qui se rapproche déjà pour nous.

De la 4ème partie du cours quotidien de Kabbale du 21/11/13, Écrits du Baal HaSoulam

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: