Vous n’avez pas fait d’effort et n’avez pas trouvé

Dr. Michael LaitmanTout dépend de l’importance du chemin spirituel, et c’est exactement ce qui nous manque. Combien de temps perdons-nous au cours de la journée avec différentes choses qui sont sans importance ? Nous sommes incapables de nous concentrer en permanence sur la bonne intention, d’aspirer à attirer la Lumière qui Répare. Après tout, il est dit : « Je n’ai pas fait d’effort, je n’ai pas trouvé. » Alors, comment pouvons-nous faire l’effort pour nous exercer ?

Les gens sont prêts à faire des efforts chaque jour pour des choses qui semblent être importantes : travailler dur, voyager, se faire du souci. Ainsi, la seule chose qui manque est l’importance spirituelle. Le Rabash avait l’habitude de dire que malheureusement, il est impossible d’acheter cette ordonnance dans une pharmacie, un centre de traitement, qui en cas d’ingestion vous permettrait immédiatement de ressentir l’importance de la spiritualité. Il n’existe pas de tel médicament, alors que pouvons-nous faire ?

Le seul moyen est l’influence de l’environnement. Il est dit : « un groupe ou la mort ». Si nous organisons vraiment un groupe solide qui inspire constamment une personne et évoque l’envie, la convoitise et l’honneur en elle, alors elle enviera les autres et verra qu’ils sont plus forts qu’elle, combien ils sont spéciaux : cela lui mettra la pression, ne la laissera pas calme et puis elle se réveillera. Sinon, il n’y a aucun moyen qu’elle réussisse.

Tout est déterminé par l’environnement. Une fois que vous entrez dans un environnement, vous devenez totalement dépendant de lui. L’environnement peut élever une personne ou la baisser. Une personne avance selon l’intensité de l’esprit de l’environnement en ce qui concerne l’objectif, ni plus, ni moins. Cela arrive évidemment si elle ne manque pas de respect envers l’environnement et si elle essaie d’y adhérer. Son travail est d’investir dans l’environnement, et l’environnement en réponse doit investir en elle, en chacun des amis.

Nous devons nous assurer de cela et constamment vérifier et voir que tout le monde ressent l’importance et la grandeur de l’objectif. Maintenant, par exemple, nous sommes assis à la leçon alors que certains de nos amis travaillent à la construction de notre nouvelle maison, nous avons donc à nous soucier de ces amis et ne pas les laisser travailler jour après jour et manquer les cours. Ceci est également interdit. Même si une personne est la plus nécessaire à l’extrême sur le site de construction, nous devons encore nous assurer qu’elle vient aux leçons de temps en temps.

Vous ne devez pas arrêter complètement les leçons. Une personne doit venir à la leçon au moins deux fois par semaine afin de garder le sentiment de l’importance de l’objectif spirituel, sinon elle va tomber. Il est dit : « La Torah avec le système de comportement désiré est mieux », ce qui signifie que nous avons besoin des deux à la fois.

De la préparation au cours quotidien de Kabbale du 20/11/13

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: