Les antibiotiques ne marchent plus

Dr. Michael LaitmanDans les Nouvelles ( de Finmarket) :  » Alexander Fleming, le créateur de la pénicilline, a mis en garde encore en 1940 que l’effet de sa découverte ne durerait pas toujours, que les microbes s’adapteraient aux médicaments. Plus les médicaments sont devenus disponibles, plus les microbes ont rapidement développés des moyens pour s’en protéger.

«Les antibiotiques sont en train de perdre leurs propriétés si rapidement qu’ils ne sont plus rentables pour les entreprises. Faire un médicament coûte ​​un milliard de dollars et ces coûts n’ont pas le temps de porter leurs fruits car les microbes s’y adaptent déjà. Bientôt, les infections mineures redeviendront mortelles.

 » Sans antibiotiques les gens ne seraient pas en mesure de traiter le cancer ni de greffer des organes parce que ces procédures ne sont pas possibles sans supprimer le système immunitaire. Tout traitement qui nécessite l’injection de drogues dans le corps humain, par exemple, la dialyse rénale, deviendrait impossible.

 » Nous allons devoir oublier les greffes. Cela s’applique également à la chirurgie esthétique et la chirurgie de la valve cardiaque. L’accouchement sera aussi dangereux, comme il y a une centaine d’années, quand cinq mille femmes enceintes décédaient.  »

Mon commentaire: Le problème, c’est la nourriture : le développement de nouvelles variétés, les usines de transformation et l’élevage de la viande avec des antibiotiques. Nous obtenons une énorme quantité de nourriture avec des substances nocives. Les objections sont généralement limitées à l’idée que c’est mieux que de mourir de faim. Mais si nous  avions changé d’attitude en vue du souci mutuel , alors nous aurions distribué correctement et nous n’aurions pas à faire pousser la nourriture végétale et animale avec des pesticides, des antibiotiques, etc

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed