Se dissoudre l’un dans l’autre

congrès, groupeQuestion: Pourquoi lorsque nous discutons de l’éducation intégrale et de l’information dans les ateliers dans un langage simple l’idée est rapidement perdue ?

Réponse: Lorsque vous parlez dans une langue parlée régulièrement vos émotions intérieures se dissolvent dans les sons qui réveillent complètement différentes émotions en chacun de nous et chacun tire une image légèrement différente qui ne correspond pas à son image intérieure.

Supposons que j’ai lu un texte du Baal HaSoulam qui m’apporte des émotions particulières, crée une sorte d’image intérieure qui me remplit. Et maintenant, j’entends ce texte auprès de vous avec vos propres mots, ce qui provoque un changement interne en moi: l’image qu’il m’a décrit précédemment diverge de l’image que j’imagine quand je vous entends, comme une lentille floue ou perspective quand il y a deux objets qui ne se transforment pas en un. Je sens cette dissonance.

Donc je dois supprimer mon image, entrez dans votre image et m’y dissoudre complètement, circuler avec vos mots comme s’ils étaient miens. C’est ce qu’on appelle l’intégration avec l’autre. Sans cela, nous n’ateindrons jamais un désir commun, l’intégration mutuelle et la compréhension intérieure.

D’une discussion sur le Groupe et la diffusion 23/10/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: