L’accélération bénéfique en allant de l’avant

Dr. Michael LaitmanNous devons identifier chaque type de relation et le travail dans le groupe, qui, lorsqu’il est disposé correctement peut nous aider à surmonter le temps et l’espace et différentes influences externes et internes. Ainsi, nous pouvons surmonter les différentes influences de la Lumière qui ramène vers le bien qui nous placent alternativement dans différents états.

Nous serons en mesure de surmonter tout cela à l’aide de l’environnement quand son influence est plus forte que l’influence de la lumière environnante. Ensuite, on peut dire : «Mes fils m’ont vaincu!  » Ainsi, nous allons surmonter chaque état​​.

C’est en fait la principale chose que nous pouvons faire et nous allons apprendre à faire usage de chaque état de la manière la plus avantageuse, qui signifie « aimer une Mitsva légère comme une sévère.  » Nous serons toujours en mesure de nous corriger ce qui signifie  » accomplir les Mitsvot ».  Nous ne serons plus totalement dépendant de la lumière, de son illumination, ce qui nous amène des sentiments différents. En fait, nous sommes déjà en mesure d’attirer la Lumière qui ramène vers le bien par nos efforts et par la connexion correcte entre nous, ce qui signifie que son influence va nous aider à avancer d’une manière plus efficace vers le but.

Cela ne signifie pas que nous voulons échapper au sentiment de la lumière et l’obscurité, au durcissement du cœur, non! Nous comprenons qu’il est impossible sans elle. Mais si nous nous connectons, nous pouvons partager tous ces effets de sorte que nous ne sentirons plus tous les obstacles en avançant. Tous les problèmes seront résolus par le lien entre nous, car par lui, nous contrôlons immédiatement la Lumière.

Donc, si notre connexion est bonne et correcte, nous déterminons déjà le rythme des montées et des descentes qui viennent de la Lumière, nous accélérons régulièrement notre avancement et pouvons déterminer le rythme du temps et les états que nous traversons par nous-mêmes. Cela rendra l’ascension permanente et la transformera en une journée qui est totalement claire.

Les états ne changent pas et font toujours la même chose. Mais quand nous les surmontons nous construisons de nouveaux niveaux. Maintenant, aussi, nous sommes dans un état de la fin de la correction ( Gmar Tikoun) et il ne dépend pas du temps, mais de l’état, de nos sentiments. Nous choisissons sur quel niveau de l’échelle spirituelle être. Nous ne devrions pas attendre et espérer que ça va venir de soi-même. Rien ne se passera seul. Nous devons y arriver. Chacun de nous reçoit une telle invitation pour atteindre le but final de la correction dans chaque état où nous sommes.

De la préparation au cours quotidien de Kabbale 04/12/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed