L’ego d’une personne qui travaille sur elle-même

Dr. Michael LaitmanQuestion : Comment pouvons-nous vaincre la Klipa de Canaan ?

Réponse : La Klipa de Canaan est le manque de respect que l’on ressent envers les moyens de son avancement spirituel. Elle se révèle après qu’une personne ai décidé de commencer le travail spirituel et de sortir de Babylone, ce qui signifie de l’ego général. Cet ego se révèle pendant ce temps comme l’ego personnel d’une personne.

L’ego se définit comme la force de répulsion que l’on ressent à l’égard des amis dans le groupe qui aspirent à l’unité et à la garantie mutuelle. Quand nous commençons à travailler sur l’unité, la répulsion que je ressens pour chaque ami est appelée mon ego. C’est déjà l’ego d’une personne qui travaille sur elle-même.

Mais le premier ego qui a été révélé à Babylone est un ego individuel, personnel que je sens devoir quitter. Je me sens mal et et pas bien. Je ne suis pas sûr que ce soit encore l’ego, mais je veux simplement quitter la brisure, la vie brisée où rien ne fonctionne. Je me sens désorienté. La tour de Babel symbolise les clarifications initiales lorsque nous nous rendons compte que, si nous nous connectons, nous nous sentirons bien, tout comme dans l’éducation intégrale.

La Klipa de Canaan est la force égoïste qui apparaît chez une personne sous forme d’un manque de respect envers le travail spirituel, l’enseignant et le groupe. Elle est prête à se connecter uniquement au Créateur : c’est son but. Elle veut continuer à travailler individuellement, par elle-même et n’a pas besoin du groupe. Elle voit même l’enseignant comme une simple source d’information.

C’est tout notre travail. Tout commence avec Joseph qui est le personnage le plus important, ce qui signifie l’attribut qui rassemble (Ossef) tout le monde à ce point. Ni les amis, ni le groupe ou l’enseignant ne demandent du respect ou ont besoin d’un quelconque traitement spécial. C’est seulement nécessaire afin de nous concentrer correctement pour atteindre le Créateur comme une unité d’élite militaire qui fonctionne selon ce principe, selon ces valeurs.

Tout le monde doit comprendre que peu importe combien on se ment à soi-même, la grandeur du Créateur et le but ne peuvent pas être plus grands que les moyens, qui sont l’enseignant, le groupe et l’étude.

De la préparation au cours quotidien de Kabbale du 16/12/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: