Existez dans deux mondes

Dr. Michael LaitmanL’âme est le seul et unique récipient (Kli) dans lequel nous nous sentons comme un tout unique. Dans le monde spirituel, personne ne se sent séparément parce que nous ressentons tous l’unité, sentons le résultat de la somme de la connexion.

En cela nous nous perdons individuellement, chacun de nous se trouve précisément dans l’unité totale et c’est un sentiment indescriptible. Il n’est pas nécessaire d’avoir peur de vous perdre, car ici nous acquérons une existence éternelle et parfaite et non une existence misérable, égoïste, temporelle et perdue.

Qui plus est, du monde éternel, glorieux et infini, nous voyons notre cocon et ceux qui existent encore à l’intérieur, comme dans un rêve, comme des aveugles qui tentent d’exploiter tout le monde à leur détriment et sans le comprendre. Chacun veut tirer la couverture à soi et pense qu’avec cela il va obtenir quelque chose de bien, mais ne gagnera à la fin toutes ses tentatives que de la souffrance.

Alors, comment est-il possible de sortir de ce cocon ? Nous le faisons uniquement par l’intermédiaire du groupe. De quelle manière est-il possible de commencer à faire quelque chose en lui ? Pour cela, un état ​​très intéressant nous est donné, l’existence dans les corps. Par conséquent, notre sentiment intérieur peut être à la fois dans le cocon, dans notre corps égoïste et à l’extérieur du cocon, à l’extérieur de notre corps, dans un état altruiste.

Les gens qui existent déjà avec des sentiments en dehors du cocon égoïste peuvent encore vivre physiquement dans notre monde, parce que notre corps n’a aucun lien avec le monde spirituel. Il s’agit simplement d’ une entité physiologique, une composante imaginaire qui nous est dépeinte comme existante, mais essentiellement cette entité est totalement imaginaire et n’existe pas. Les physiciens ont en également déjà parlé et pas seulement les kabbalistes, la science se rapproche progressivement de ce fait.

En d’autres termes, les kabbalistes peuvent exister simultanément dans le monde supérieur dans une forme spirituelle et dans le monde matériel dans le corps physique, ramenant l’image matérielle qui apparaît dans notre monde qui nous laisse leurs impressions, pour enseigner leurs sensations, les perceptions et l’expérience qu’ils ont reçu en sortant de notre monde vers le monde supérieur. Ils nous disent comment ils ont travaillé dans un groupe, uni avec lui, ont appris les principes fondamentaux des états du groupe et avec son aide progressivement sont passés dans le monde supérieur.

Nous devons utiliser leurs conseils, les recommandations et les instructions à suivre  comme suivre des guides qui montrent la voie. Donc, nous les appelons aussi des révolutionnaires, des pionniers et nous les suivons. S’ils n’avaientpas cela, nous ne saurions pas comment organiser un groupe sous une forme précise dans notre monde. Mais même si le groupe est organisé dans la bonne forme, ce n’est toujours pas assez.

De plus, nous devons être impliqués dans l’étude du monde supérieur et  ​des lois de la coopération réciproque de l’amour et du don absolu qui existent, avec un don au dessus de la réception avec un dépassement constant de notre mauvais penchant. D’autre part, nous devons aussi être impliqués dans la diffusion externe afin que tout le reste des parties de la seule âme collective nous suivent jusqu’à ce que nous atteignions l’adhésion complète, nous réunissons, nous connectons, jusqu’à ce que nous atteignons un tel état qui sera tout à fait semblable au Créateur dans toutes les caractéristiques.

Du congrès virtuel de Moscou  «Unité sans frontières « , deuxième jour 14/12/13 , Leçon 4

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: