Les règles générales d’une union réussie

congrès, groupeLes kabbalistes qui ont laissé des écrits, livres et manuels pour nous enseignent quelques règles générales sur la bonne façon pour les gens de se connecter à un groupe kabbalistique.

La première condition est l’annulation de l’ auto. Nous devons nous annuler et le montrer ce à tous les autres comme si nous proclamions : «Je suis prêt à tout pour faire une complet zéro de moi-même. Faites ce que vous voulez de moi. En aucun cas,  je ne veux commander quiconque, être le leader, faire pression sur quiconque. Je veux être un zéro complet dans un groupe et je suis prêt à faire tout le nécessaire dans votre intérêt. »

La deuxième condition est la grandeur de l’objectif. Notre avancement dépend de la grandeur de l’objectif à nos yeux, de l’importance de la caractéristique du don, de l’amour et de l’unité entre nous. Ce doit être la chose la plus importante pour moi et je dois le montrer à tout le monde. Je dois en parler, même si ce n’est pas si important pour moi personnellement parce que les amis feront qu’en retour ils me stimuleront et nous nous impressionnerons. Notre obligation est d’élever le groupe, car il a un objectif noble. Je dois en parler avec les amis, tout le temps élévet l’importance que le groupe est tout. Cela m’aidera à me réduire à m’annuler.

La troisième condition est le don aux amis. Je dois essayer de leur donner des cadeaux. Par les mots «cadeaux» je veux dire le don aux amis. Je vais à la cuisine et lave la vaisselle, nettoye, fais quelque chose pour eux. J’essaie de les servir, comme un adulte sert les enfants, les aide de toutes les façons possible, pour donner, ajouter à chaque situation dans le groupe. D’autre part, je dois me sentir aussi petit, désirant bénéficier de l’influence, de l’éducation et du don sur moi.

C’est-à-dire, d’une part , je suis grand, je distribue aux amis tout le temps, exalte le but à leurs yeux etme préoccupe d’eux. D’autre part, je suis petit, prêt à tout recevoir d’eux qui ne peut que me remplir.

Une double relation en ce qui concerne le groupe est très importante. Plus l’écart entre ces deux relations polaires : je suis en dessous – le groupe en haut et je suis en haut – le groupe est en-dessous, plus je me rapproche de l’objectif.

Nous devons également inclure certains de nos problèmes particuliers que nous devons élever pour les résoudre.

Tout cela arrive pour que je sois toujours inquiet pour mes amis, qu’ils aillent bien, soient heureux, afin d’avoir une confiance totale de la réalisation de l’objectif et ils restent avec beaucoup d’énergie à travers la connexion entre nous. Et cette énergie doit être pompée à travers le groupe de sorte que nous  » cuisons  » tous en elle dans le bon sens du terme. Elle va nous réchauffer et nous jeter de sorte que nous secouerons tous les ego hors de nous et accumulerons une force complètement différente, la puissance de l’amour et du don. C’est ce dont nous avons besoin.

Du congrès virtuel de Moscou «Unité sans frontières « deuxième jour 14/12/13 , Leçon 4

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: