Les guerres et les conflits sont des besoins psychologiques

Dr. Michael LaitmanAux Nouvelles ( de ScienceDaily ) :  » Ecrivant dans le numéro récent de « psychologie de la paix » d’American Psychologist, les principaux auteurs Bernhard Leidner, Linda Tropp et Brian Lickel de l’ Université du Massachusetts Amherst, programme de psychologie  de la violence de la paix, disent que si la recherche de la psychologie sociale se concentre uniquement sur la façon d’atténuer les conséquences négatives de la guerre et de la violence », cela serait loin de son potentiel et de sa valeur pour la société.  »

« En résumant les perspectives psychologiques sur les conditions et les motivations qui sous-tendent les conflits violents, dit Tropp , « nous constatons que les contributions de la psychologie peuvent s’étendre au-delà de la compréhension des origines et da nature de la violence pour promouvoir la non-violence et de paix. ‘ Elle ajoute: « Nous nous opposons à voir que la guerre est inévitable et faisons valoir que la compréhension des racines psychologiques des conflits peut augmenter la probabilité d’éviter la violence comme moyen de résoudre les conflits avec les autres ». …

 » Les auteurs reconnaissent que les conflits et la violence entre les groupes persistent car ils donnent souvent aux gens les moyens de répondre aux besoins psychologiques d’identité, de sécurité et de pouvoir.  »

Mon commentaire: La cause de tous les conflits est notre nature : l’égoïsme, le désir de nous épanouir au détriment des autres. Jusqu’à ce que nous corrigions, nous nous battrons pour une raison quelconque, jusqu’à arriver à la destruction mutuelle sans cause parce que le besoin psychologique naturel de conflit nous motive à agir.

Il ne nous reste plus que de nous diriger vers une destruction mutuelle ou vers la correction de notre nature à l’opposé  de sorte que cette connexion, l’unité et l’intérêt commun deviennent notre besoin psychologique. Cette transformation ne peut être faite que par la lumière supérieure.

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: