Les enfants ont-ils besoin de compétitivité

Dr. Michael LaitmanQuestion: L’éducation intégrale rend nos enfants plus positifs et gentils. Mais, la science de l’apprentissage de notre monde, en dépit de cela, est basé sur la satisfaction égoïste. Chaque enfant aimerait savoir quelque chose de mieux que ses camarades de classe. Il y a une certaine dualité. N’est-ce pas influence du processus d’apprentissage dans le mauvais sens ? L’enfant ne perdra t-il pas l’intention et le goût pour la science de l’apprentissage de notre monde ?

Réponse: Les caractéristiques égoïstes nous ont été données pour que nous puissions les utiliser correctement. Ici la concurrence est nécessaire. La jalousie est le meilleur atout d’une personne. Sans elle, elle ne progresserait pas. Nous aurions continué à vivre dans les arbres ou dans des grottes, nous n’en serions pas arrivés là si ce n’est par jalousie et la concurrence.

Par conséquent, il est interdit de prendre cela aux enfants en aucune façon, mais seulement les orienter correctement afin que la concurrence et la jalousie soeint dans le but du don : Qui d’entre nous fait quelque chose de beaucoup plus et beaucoup mieux pour un ami, pour le groupe et ainsi de suite.

Ensuite, une personne vraiment s’épanouit, tout le monde l’encourage, elle fait un excellent travail à la fois pour elle-même et pour les autres, tout le monde apporte un grand avantage. Mais ces réveils chez les personnes ne devraient pas être tués en aucune façon, surtout chez les enfants. Seulement essayez  de les changer progressivement, transformer les, mais ne les réduisez pas.

Du congrès virtuel de Moscou  » unité sans frontières  » 1er jour 13/12/13 , Leçon 1

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed