Une science des coeurs humbles

Dr. Michael LaitmanTout au long des générations, ceux qui étaient engagés dans la partie interne de la Torah traversaient une auto – transformation, ils ont travaillé pour l’amour du Créateur et atteignaient la spiritualité. Il est impossible de l’atteindre seul, sauf dans les cas particuliers qui se produisent pour ceux à qui est accordé la révélation d’en haut dans un but particulier. C’est pourquoi les kabbalistes ont dû rester toujours connectés à leurs amis, comme un seul homme avec un seul cœur, dans la garantie mutuelle.

Cela a toujours été fait  » dans l’humilité.  » Même si chacun a travaillé dans l’unité pour le bien de leurs amis, ils n’ont jamais montré ceci à l’extérieur. La plupart du temps, c’était l’inverse , ils s’affichaient avec un profond  mépris de l’autre et envers leur travail interne, c’était le cas parmi les kabbalistes de Kotzk. Ils ont agi de cette façon en dissimulant la véritable aspiration de leur cœur et ainsi leur permetant de faire des efforts et avancer.

Il y avait d’autres groupes qui ont étudié, prié et discuté des choses ensemble, par exemple, les étudiants du Ramchal. Mais encore, ils faisaient attention quand ils divulgaient leurs cœurs à l’autre pour éviter que d’autres, même leurs amis, ne saisissent leurs désirs internes du cœur. Après tout, ils brûlaient d’une telle intention puissante pour le but que personne n’avait la force de l’exprimer à l’extérieur dans les mots et tout le monde était entièrement axé sur leurs sensations internes.

Ce n’est qu’après de nombreuses années, plus près de nous, précisément depuis le Ari, puis Baal Shem Tov et le Maguide de Mezeritch, lorsque le mouvement pour l’utilisation de la Kabbale dans de grands groupes ( hassidisme ) est apparu, qu’ils ont commencé à plus parler progressivement du travail  intérieur.

Donc, nous sommes arrivés à notre époque où nous pouvons en parler plus ouvertement, non seulement chez nous, mais même d’expliquer les principes du travail spirituel au grand public pour éveiller le cœur de beaucoup vers le travail spirituel .

Dans le même temps, nous devons nous protéger. La protection est faite par les intentions : Plus nos cœurs sont accordés sur la vague interne, plus nous devenons immergés en elle et ne  cherchons pas à évacuer les aspirations cachées de nos coeurs.

De la préparation au cours quotidien de Kabbale 10/12/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: