Deux partenaires: l’égoïsme et l’altruisme

Dr. Michael LaitmanQuestion: Dans le passé, au moment de la transition d’un système à un autre, l’ego avait-il également besoin de l’altruisme ou pas ?

Réponse: L’égoïsme se nourrit toujours de conquérir quelque chose. Il est comme une tumeur cancéreuse qui se développe peu à peu tout en n’étant pas encore apparente. Et maintenant il se développe à la dernière étape et commence à se dévorer.

Jusque dans les années 80, tous les systèmes que nous avons construit ont servi à étendre et à élargir un objectif particulier. Nous avons conquis l’espace, les étoiles, nous sommes allés dans les entrailles de la terre ; nous avons construit de grandes villes et nous avons créé de nouvelles technologies. Nous nous sommes développés sous l’influence de la seule et unique force, et nous avons pensé que nous continuerons éternellement.

Si nous devions continuer à nous développer de cette manière, nous avancerions seulement à l’extérieur et non à l’intérieur. Le développement humain a été fait d’une manière technologique mécanique : au lieu de deux mains, j’en aurais eu ingt , au lieu de voir sur une distance de deux kilomètres, j’aurais vu 200000 km en avant.

Dans ce cas, l’ humain est devenu un appendice d’une machine, un appendice d’un ordinateur. Donc, aujourd’hui, le système égoïste commence à travailler de plus en plus contre lui. L’humain lui est devenu inutile.

Nous avons grandi dans un tel état où nous devons découvrir le sens de notre existence. Maintenant, pour de nombreuses personnes, en particulier chez les jeunes, la raison de vivre, l’aspiration à une sorte de but a disparu.  » Qu’y a t-il à lutter pour quelque chose? J’existe confortablement, je n’ai pas besoin d’enfants, une famille ou un travail sérieux, qu’est-ce que cela va me donner  ? Il est préférable d’être assis quelque part avec des amis, s’amuser. Pourquoi vivre , quelle est la raison de vivre ? Je vais jouer un peu et mourir, comme tout le monde  » .

Par conséquent, la question est maintenant, soit donner à une personne une motivation pour la vie ou de la drogue. Et ici la Kabbale ou la méthode de l’éducation intégrale montre aux gens une manière complètement différente : obtenir de la nature un second bloc anti- égoïste. C’est précisément ce pouvoir qui a créé et développé l’ego afin que nous puissions consciemment obtenir de la nature et poussions mutuellement gérer les deux forces de notre développement.

L’un d’eux peut nous inspirer de l’avant avec le bien, grâce à l’objectif qui brille de loin. Et le deuxième est comme un rouleau compresseur de développement qui me poursuit et je fuis comme ce pauvre coyote dans les dessins animés.

Question: Mais même la force altruiste nécessite l’égoïsme, au moins dans ce stade ?

Réponse: Oui, pour cela, l’ego se développe. Et maintenant, il montre que si nous ne l’équilibrons pas avec la force altruiste, il va nous dévorer, comme une tumeur cancéreuse dans le corps humain qui dévore le corps et à la fin se tue.

Que signifie une tumeur cancéreuse ? Il s’agit d’un programme interrompu du développement du corps, du fonctionnement de ses cellules, où elles commencent à proliférer au-delà de leur espace contenu et qui ont un effet contraire.

En principe, chaque cellule a la possibilité d’un développement cancéreux, mais elles se trouvent toujours en harmonie entre elles, dans un équilibre relatif entre les forces positives et négatives. Mais quand l’une d’elle devient plus grande, alors une autre disparaît et il y a une perturbation dans la polarité entre elles et dans ce déséquilibre un développement destructeur apparaît.

C’est la même chose dans la société. Nous devrions commencer rapidement, grâce à un deuxième force positive, pour équilibrer l’ensemble de la société humaine qui est devenue une tumeur cancéreuse. Et c’est le remède pour son rétablissement.

Malheureusement, au moment de la guérison du cancer, nous sommes satisfaits de supprimer le développement égoïste des cellules à travers différents types de rayons brefs, de les tuer ainsi. Ce n’est pas un remède. Il n’est pas nécessaire de tuer la société humaine ou de faire autre chose avec elle. Vous avez juste besoin de lui ajouter la deuxième force de développement.

De Kab TV  » Un monde intégral  » 24/10/2013

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article suivant: