De quoi a peur celui qui craint le Créateur?

Dr. Michael LaitmanLe Baal HaSoulam, « Parler à mots couverts » : … les secrets de la Torah sont révélés seulement à ceux qui craignent son Nom, qui gardent sa gloire avec leurs cœurs et leurs âmes …

Même si nous avons tendance à sentir «le respect », nous devons réaliser que cette appréhension est une loi dont nous parlons ici. Le Livre du Zohar écrit que la crainte du Seigneur est la première condition, la première correction qui précède l’étape suivante, l’amour. Si l’on ne se sent pas encore d’inquiétude ou que l’on n’a pas encore acquis le Kli du don sans réserve, le niveau de Bina, on ne peut pas atteindre le Créateur.

C’est pourquoi il est dit que les secrets de la Torah ne sont révélés seulement qu’à ceux qui Le craignent. Les Kelim doivent être corrigés afin que la Lumière puisse les habiller en raison de l’équivalence de leurs propriétés. Nous ne parlons pas d’enseignement éthique ici, mais d’une entreprise conformément à la loi. Un «mystère» est quelque chose qui se révèle à celui qui craint le Créateur, c’est à dire à ceux qui s’élèvent dans leur auto- correction au niveau de Bina. Ils ne peuvent seulement révéler des choses qui leur étaient auparavant cachées.

Il est dit dans le Midrach Rabba : « Tout ceux qui ont peur de moi et suivent les instructions de la Torah ont toute la Torah et l’ensemble de la sagesse dans son cœur.  » Une condition simple s’applique ici : la similitude des propriétés entre le Kli et la Lumière.

Question: Cet extrait parle de ceux qui  » craignent Son Nom, qui gardent Sa Gloire avec leurs cœurs et leurs âmes …  » Est-ce la même chose ?

Réponse: Non  » peur  » signifie que l’on a un écran et que la Lumière réfléchie au niveau de Bina, alors que «garder Sa Gloire  » est à un niveau supérieur. La Torah contient les paroles de Moshé (Shemot, 33:18 ) : « Montrez-moi Votre Gloire.  » Il s’agit d’un niveau de Hokhma , une foi parfaite , les Kelim qui reçoivent l’ amour du don sans réserve.

D’autre part, nous donnons sans réserve à travers les Kélim/ désirs qui tremblent devant le Créateur, donc nous initions notre  » relation avec le Créateur,  » de façon encore passive – c’est la même chose dans ce monde où nous vivons, sans savoir grand-chose à l’ exception de celui qui nous fournit la nourriture. Dans la spiritualité, c’est tout à fait similaire, une situation analogue précède l’étape suivante – la révélation du Créateur qui nous permet de pénétrer dans Ses lois, Sa nature. Comment faisons-nous cela ? Pour cela, nous devons recevoir la Lumière de Hokhma, cela devient possible que si nous gardons et révélons Sa gloire. Sa gloire est en fait la Lumière de Hokhma .

C’est pourquoi il est dit :  » Montrez-moi Votre Gloire .  » Il s’agit de voir et de connaitre.

Question: Qu’est-ce que veut dire  » craindre le Créateur »? De quoi devons-nous avoir peur?

Réponse: Celui qui expérimente l’inquiétude devant le Créateur a peur de ne pas être capable de Lui plaire au maximum. Nous ne devrions pas nous soucier de nous-mêmes, de nos familles, ou de ce monde, mais uniquement de Lui. Si nous conservons  Sa gloire, c’est révéler la Lumière de Hokhma, c’est encore mieux. Cependant, pour que cela nous devons utiliser non seulement les Kelim du don sans réserve, mais aussi ceux de la réception.

Quant à l’inquiétude, disons que vous aimer et respecter quelqu’un de très bien. Cela signifie que vous pensez constamment à ce que vous pouvez faire pour celui que vous aimez et comment lui faire plaisir .

Question: Qu’est-ce qui plaît au Créateur ?

Réponse: Si vous pensez constamment à ce sujet, vous trouverez la réponse. Il a besoin de votre prévenance. Si vous êtes vraiment impatient de savoir ce qu’Il aime parce que vous voulez lui faire plaisir, c’est déjà la Lumière Réfléchie. Le Créateur se révélera et vous montrera ce que vous êtes censé faire, à une condition : que vous aimiez prendre soin de lui et d’être  heureux d’avoir l’opportunité de Lui faire plaisir.

Dans ce cas, Il interagit avec vous et vous donner du plaisir à la fois à l’un et  l’autre. En faisant cela, vous ressentez l’amour.

Question: A Qui voulons-nous exactement faire plaisir ? Qui est le Créateur ?

Réponse: Vous devez être prudent et ne jamais matérialiser ces notions. «Le Créateur » ( Bo – Ré ) est la propriété du don sans réserve qui se révèle en nous selon le principe « Venez et voyez » ( Bo -Ré ) . Nous «jouons » et nous « nous amusons» avec Lui et Il aime notre  » entreprise. « Nous ne devrions pas traiter cette propriété comme une personnalité, mais plutôt comme la Racine Supérieure.

Question: Que dois-je imaginer avant que cela se révèle en moi ?

Réponse: Il y a certains détails de la perception qui sont intégrés en nous et nous laisse voir la réalité supérieure. Peu à peu, nous passons de l’amour des créations à l’amour du Créateur. Ce niveau est progressivement formé et construit en nous.

Les réponses aux questions fondamentales sont cachées : Pourquoi cette étape apparait au-dessus de notre nature actuelle ? Pourquoi cela contraint nos désirs égoïstes ? Pourquoi les créations sont construites de cette façon? Pourquoi cela est disposé dans la recherche de la création du Créateur qui doit être  » au-dessus de la raison  » et aller à l’encontre de ses désirs ? …

En tout cas, maintenant, nous n’avons pas la moindre idée de qui est le Créateur, nous ne devrions pas « L’esquisser » sous une forme ou une autre.

Question: Comment dois-je être en relation avec la force supérieure en ce moment?

Réponse: Vous devez Lui être en relation par vos amis et votre professeur. Dans ce cas, vous ne pourrez pas faire d’erreurs .

De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 13/12/13 , Les Écrits du Baal HaSoulam

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: