Quand les priorités changent

Dr. Michael LaitmanQuestion : Supposons que la force altruiste devienne partie intégrante d’une personne et commence à lui dicter de nouvelles normes de comportement. Alors, quoi? Comment une telle personne doit se comporter ?

Réponse: Lorsque la force altruiste commence à parler à une personne, elle agit en conformité avec elle. Dans la mesure où elle se réalise dans une personne, elle agira à ce degré. Elle devient de meilleure qualité, plus honnête et oui, plus soutenate et sympathique, aidant activement tout le monde.

Question: Dans notre monde , ce sera très difficile pour de telles personnes.

Réponse: Je ne sais pas. Personnellement, je ne pense pas ainsi.

Certes, ce genre de personne ne participera pas à des intrigues et à des machinations sales au travail. Elle  ne poursuivra pas le capital. Elle changera de priorités.

Supposons que l’avancement dans une carrière soit impératif pour elle pour les besoins de certaines de ses réalisations en tant que scientifique, en tant qu’expert. Ainsi, elle s’impliquera dans cela. Toutefois, si cela ne l’intéresse pas, elle ne gravira pas les échelons de la carrière au détriment des autres.

La personne ne devient pas  » sèche.  » Elle vit une vie pleine, mais, avec cela, elle voit le monde avec des yeux complètement différents. A l’extérieur, elle ressemble à une personne détendue, équilibrée, intelligente, gentille et amicale, il y a en elle des changements intenses qui ne sont pas vus par ceux qui l’entourent.

Peu à peu, la connexion mutuelle entre les peuples que l’on appelle le « monde d’en haut  » commence à lui être révélée. Elle commence à voir le système de nos connexions qui se trouve entre nous et se comporte selon cela . Par conséquent, il ne peut y avoir de conflit avec la société ici, car elle devient l’élément le plus utile de la société.

Qui pourrait être en désaccord avec elle? Qui pourrait être contre elle ? Le terrain externe est composé de deux forces et l’exploite déjà – il ne fera jamais les choses de telle sorte que cela lui nuira. Au contraire , elle se trouve dans l’équivalence, dans la ressemblance, en connexion mutuelle, en harmonie avec la nature.

De Kab TV  » Un monde intégral  » 26/10/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: