Sur l’art et la créativité

Dr. Michael LaitmanQuestion : Nous voyons beaucoup de corruption dans la nature humaine, mais nous n’avons pas d’exemple de l’état ​​corrigé. Alors, comment pouvons-nous clarifier les choses ? Comment pouvons-nous esquisser notre chemin à partir de  l’incomplétude vers l’état complet ? Pourquoi le Créateur ne nous a pas donné d’exemple ?

Réponse: En effet, nous n’avons pas d’exemple de la perfection de l’objectif. Mais supposons que j’étudie comment créer une sculpture ou comment esquisser. Au Musée Rodin à Paris, il y a des groupes d’étudiants qui étudient la façon de sculpter selon la célèbre statue du Penseur. C’est probablement une bonne façon d’étudier. Ils étudient les différents éléments et se familiarisent avec les détails du corps humain afin de le sculpter.

Mais en quoi je serai diplômé si je continue de copier à partir d’un modèle déjà fait ? Serais-je capable de devenir un véritable artiste indépendant et créatif? Non, au mieux je serai en mesure de faire et de copier ce que quelqu’un d’autre a déjà fait. Mais je ne serai pas capable de m’exprimer de cette façon, je ne fais qu’un certain duplicata et c’est tout.

Il s’avère que s’il est un modèle prêt avant moi, je ne comprendrai jamais ce que cela signifie d’être le Créateur, et nous voulons ressembler à l’idée même du Créateur. Sur le chemin je corrige ce qu’Il a fait, mais c’est seulement un moyen, et, théoriquement, cela pourrait également être différent. L’objectif est d’atteindre Son niveau et d’être là, d’acquérir la capacité de faire toute la réalité à partir de rien.

Question: Quel type de stimulus pour cela pouvons-nous trouver dans notre monde ?

Réponse: D’abord, vous devez commencer à partir de rien, comme lui. De la même façon qu’une personne dans notre monde invente quelque chose qui n’existait pas auparavant.

Question: Mais comment puis-je commencer à partir de rien ?

Réponse: C’est vrai, nous ne comprenons pas. Mais sans cela, je ne vais pas être comme Lui. Sans cela, je vais rester sur le niveau de la science traditionnelle qui copie et utilise ce qu’elle trouve dans la nature , des médicaments, des substances chimiques et des métaux différents , tout cela est une copie complexe , sophistiquée de ce que nous trouvons dans la nature. J’étudie différents éléments puis j’apprends à les mettre ensemble avec succès. Ce n’est pas le véritable art, ce n’est pas la créativité ; ce faisant je suis simplement la nature.

Par exemple, nous calculons les caractéristiques requises pour les parois d’un sous-marin, puis nous trouvons la bonne combinaison de métaux pour le construire, mais nous ne construisons pas à partir de rien puisque nous utilisons quelque chose qui existe déjà dans la nature. Dans notre monde, nous ne comprenons tout simplement pas ce que cela signifie d’être le Créateur. Même les idées les plus brillantes et ingénieuses ne peuvent pas s’y comparer.

Pourquoi avons-nous besoin de la restriction et de la Lumière Réfléchie, l’obscurité totale, et l’incertitude en ce qui concerne le niveau supérieur ? Nous le faisons afin de vraiment créer quelque chose qui n’existait pas auparavant.

Que peut-on créer ? Nous créons le Créateur, Le concevoir et Le distinguer à partir de la vacuité.

De la 4e partie du cours quotidien de Kabbale 27/12/13 , Les Écrits du Baal HaSoulam « Introduction au Livre du Zohar»

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: