L’apprivoisement de l’obstiné

Dr. Michael LaitmanQuestion : Dans le système de l’intégralité, il est dit qu’une personne peut utiliser ses attributs égoïstes pour son propre profit et celui des autres. Comment pouvons-nous utiliser de tels attributs comme la jalousie, la vanité, la ruse et l’ambition ?

Réponse : Seulement pour tromper notre ego.

Au cours de l’étude de l’éducation intégrale, nous apprenons à utiliser correctement l’ensemble de nos attributs contre notre égoïsme.

Par exemple, il est possible d’utiliser notre ruse pour tromper notre ego et pas quelqu’un d’autre. Après tout, nous faisons sortir notre ego et le combattons, non pas pour le tuer, mais pour changer la façon dont nous l’utilisons. L’égoïsme en lui-même peut être un très bon attribut.

Quand le désir égoïste s’applique entièrement pour le profit du reste, alors il se transforme en altruisme. Il existe toujours une marche arrière, une utilisation en miroir.

Prenons comme exemple la haine. Si vous commencez à haïr l’ego dans sa manifestation naturelle de l’inconscient, vous découvrirez soudainement comment il vous contrôle. Avec cela, la haine contre l’ego se développe avec une telle vigueur que vous êtes prêt à tout pour le restreindre. Et finalement, saisissant le moment, vous le bridez brusquement avec un doux sentiment de victoire, et le serrez de plus en plus.

Mais vous ne tuez pas l’ego. Quand il commence à vous étouffer, caressez-le lentement, apprivoisez-le, tout comme on apprivoise un cheval sauvage quand il est déjà plein de fureur et passe ce point en commençant à vous obéir. Ensuite, cela peut être facilement appliqué dans un sens positif.

De Kab TV, « Un Monde Intégral » du 26/10/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent:

Article suivant: