Un membre actif de la société

Dr. Michael LaitmanQuestion: les groupes intégraux se concentrent sur une personne qui tente d’ aller au-delà de son ego, de s’élever au-dessus, pour s’intégrer aux autres participants du groupe. Parallèlement à cela, il est recommandé de se détourner de la vie ordinaire, de tout laisser à l’entrée du groupe.

Réponse: Non, les gens ne s’isolent pas de la société externe. Ce n’est pas l’ascétisme, ce n’est pas entrée dans une cellule fermée, c’est plutôt le travail de notre nature.

Une personne continue à participer à la vie de la société d’une manière régulière. Elle a une famille, des enfants, un travail, en d’autres mots, elle est un membre régulier de la société. Mais avec cela, une nouvelle direction dans la vie, une philosophie de la vie apparaît en elle qui monte en valeur et l’emporte sur son chemin de vie régulier.

L’homme peut changer de travail de sorte qu’il soit plus facile pour lui d’étudier, il peut changer de résidence pour se rapprocher d’un groupe, mais il ne quitte pas la société, il ne renoncer à rien. Au contraire, à un certain stade, quand elle apprend un peu plus sur la méthode intégrale, une personne commence à se tourner vers des cercles plus larges de la société. Quand elle maitrise complètement la méthode, elle va à la rencontre de la société et commence à la mettre en œuvre activement.

De Kab TV  » Un monde Intégral  » 26/10/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed

Article précédent: