Vers qui nous tournons-nous ?

Dr. Michael LaitmanQuestion : Comment est-il possible d’expliquer à une personne, par exemple, que notre manque d’équilibre avec la nature peut influencer la biosphère ?

Réponse : La création tout entière est un seul système ! Le monde est global ; tous les systèmes sont réciproquement liés. Lorsque vous demandez comment chacun d’entre nous influence l’environnement naturel ou provoque un tsunami à travers ses pensées négatives, vous descendez au niveau de la personne qui dit : « Expliquez-moi, pourquoi y a-t-il eu un tremblement de terre dans l’océan, pourquoi une vague est-elle venue recouvrir tout le monde ? » Certes, nous ne pouvons pas lui montrer cela.

De quelle manière est-il possible d’aborder les gens pour leur montrer tout ? Je me suis également retrouvé dans un dilemme moi-même. Par conséquent, il est préférable de les approcher par l’autre côté.

Quand on regarde la société, nous voyons comment elle commence à souffrir, comment l’ancienne classe moyenne est en train de disparaître progressivement en descendant vers la classe inférieure, et la classe inférieure est déjà en dessous du seuil de pauvreté. C’est vers ces personnes que nous nous tournons.

Ils ne sont pas intéressés par les questions élevées, même s’ils peuvent être des gens instruits, mais c’est plutôt une existence normale, tranquille et calme qui les intéresse. La vie les a tellement battu que l’ego a réduit leur champ de vision à un état minimal : « Donnez-nous… » Nous avons intériorisé une telle admiration et un tel respect pour l’Amérique, alors qu’il y a 43 millions d’Américains qui attendent une seule chose, manger un bol de soupe chaude gratuite et obtenir un endroit pour dormir dans un foyer. 43 millions ! Dans son petit cercle, la personne a besoin que tout soit correct : manger, dormir, fermer les yeux et ne rien voir. Les gens qui sont proches de cette situation sont plus sensibles et absorbent facilement la méthode intégrale que nous leur apportons.
Question : Mais est-ce que nous ne leur apportons pas une formule qui est déjà trop simpliste ?

Réponse : Pourquoi ? Ce sont des gens normaux qui comprennent par eux-mêmes et ressentent déjà vers où l’humanité se dirige. Et aujourd’hui, il y a beaucoup de gens comme ça ! Ce ne sont pas les gens qui sont nés dans les colonies (d’anciens prisonniers), quelque part, qui sont sortis des grottes ou sont descendus des montagnes, ce sont des gens instruits, normaux.

De Kab TV, « Un Monde Intégral » du 26/10/13

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed