Augmentez le coefficient de l’action positive

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment peut-on atteindre la bonne prière le plus rapidement possible ?

Réponse: Notre effort, comme tous les discernements spirituels, n’est pas mesuré en fonction du nombre d’actions, mais en fonction de leur qualité. Parfois, nous pouvons voir une personne qui essaie très fort et fait beaucoup de choses tournant comme une girouette. Tout le monde peut admirer son énergie, mais le bénéfice de ces actions peut être minime . Comme il est dit:  » peu avec la bonne intention, c’est mieux.  »

Le monde spirituel est fait de qualités : soit pour recevoir ou pour donner. Tout dépend de deci , de comment chacun pèse et pas le nombre réel d’actions. Par conséquent, il dit: « Une personne peut atteindre son monde en une heure !  » Mais comment est-ce possible si on passe un millier d’heures ou un million d’heures ! Toute l’humanité gaspille des milliards d’heures et n’atteint pas l’objectif  et il y a des gens qui atteignent leur monde en une heure et atteignent la révélation. Est-ce juste ?

Ceci est possible en raison de la qualité qui est plus importante que la quantité. Donc, si vous voulez atteindre la bonne prière aussi rapidement que possible, vous devriez faire un effort en qualité et en quantité en ce qui concerne les actions et les intentions. La qualité devrait venir en premier.

Un effort qualitatif signifie clarifier en permanence ce  qu’est recevoir et donner, l’un à l’égard de l’autre . C’est ce que nous devrions rechercher dans tous les aspects de la vie, dans toutes nos relations avec les autres.

L’effort qualitatif est mesurée par combien mon cœur est impliqué. Le cœur devrait être le critère et non l’esprit. Il y a des gens très intelligents et j’avais l’habitude de les envier dans le passé quand je voyais à quelle vitesse ils pouvaient saisir le matériel, comprendre les choses et entrer dans les détails. Mais finalement, j’ai découvert que  » ce n’est pas le sage qui apprend ». Vous ne pouvez comprendre que par vos sentiments et je considérais ceci comme pas si grave, mais plutôt comme quelque chose de frivole, voir des sentiments féminins.

Je croyais que le pouvoir était dans l’esprit , mais ce n’est pas vrai . Premièrement, tout doit passer par les sentiments et alors seulement une personne comprend. L’esprit lit et ne perçoit que ce qui se passe à travers le cœur. Nous devons donc essayer d’augmenter nos sentiments autant que possible dans la bonne direction, bien sûr . Les sentiments ne se développent que par la Lumière qui ramène vers le bien.

De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale 12/01/14 , Le Zohar

Commentaires | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed