En me perdant, j’acquiers le monde entier

Dr. Michael LaitmanVous devriez essayer d’imaginer et de sentir que vous disparaissez dans l’intégration générale à l’intérieur des autres. Autrement dit, nous sommes tous unis dans cette notion d’un seul, un signifie qu’il n’y a pas un seul d’entre nous qui soit personnel. On n’est pas notre somme totale, ce n’est pas «nous», mais un tout qui ne peut être divisé en parties distinctes. Il s’ensuit que, d’une part, je disparais apparemment . Mon « moi » disparaît, mais au lieu de cela, je sens un tout. Donc, je découvre deux extrêmes.

Avant je me sentais exister séparément, une personnalité limitée, mais avec sa sphère d »individualité. Mais maintenant, après avoir annulé mon autorité égoïste, d’une part, j’ai annulé mon individualité et perdu mon «moi» Mais d’autre part, avec cela j’acquiers tout!

De la 2ème partie du cours quotidien de Kabbale 20/01/14, Atelier

Discussion | Share Feedback | Ask a question




"La Kabbale, la Science et le Sens de la Vie" Commentaires RSS Feed