Daily Archives: 31 janvier 2014

Tou B’Shevat comme un tournant dans la Providence

Dr. Michael LaitmanTou B’Shevat est appelé le Nouvel An des arbres, ce qui signifie la Nouvelle Année de quelqu’un qui commence à se développer durant ces jours. C’est très symbolique que nous ayons déménagé dans un nouveau bâtiment à ce moment-là et nous allons accueillir un si grand congrès qui embrasse trois conventions en une seule, et nous subissons un processus très particulier de construction en ce moment même. Tout ce que nous devons faire maintenant est d’attendre tout simplement que le fruit fasse son apparition afin que notre arbre ne soit pas seulement un arbre ordinaire, mais plutôt celui qui sera fructueux.

Le Rabash explique dans sa Lettre n°29 comment faire sortir un arbre fruitier d’un homme. Tou B’Shevat est appelé le « Rosh Hashanah des arbres » car à ce moment, un homme a terminé l’auto- examen et a déjà décidé si cela vaut la peine pour lui de continuer le travail ou plutôt (à Dieu ne plaise), s’il décide d’agir dans l’autre sens. A ce moment, on sait déjà de quelle source il tire l’énergie vitale : soit de la volonté de recevoir pour son propre bien ou soit de la volonté de donner sans réserve à son Créateur.

Vraiment, ce sont des jours très spéciaux. Parfois, un homme est récompensé par une synchronisation de ses vies spirituelle et matérielle ; donc on sent que les vacances et les jours de la semaine sont revêtus dans des états internes chez quelqu’un. Pendant ces jours, on doit décider quelle direction choisir dans la vie : vivre pour le bien du corps ou de l’âme. Ce sont les jours où l’on doit choisir l’un ou l’autre. Si l’on prend la décision d’avancer pour le bien de son âme, alors le travail commence.

Il est dit : « Un homme est un arbre des champs. » Cela signifie que tout le travail qui est fait avec les arbres pour les faire fructifier s’applique également à un homme. Le fruit est la principale chose ici ! « Le fruit de la sainteté » implique qu’une personne mérite une révélation du Créateur et se transforme en une rivière coulant toujours en passant d’un degré à l’autre jusqu’à ce que l’on dise : « Laissez le Créateur être joyeux en moi, car Il me veut ; laissez-Le être la couronne de la beauté. »

En d’autres termes, une personne commence à se rendre compte que tout ce qui lui arrive et qui expose le choix entre son corps et son âme est fait par le Créateur. C’est Lui qui crée toutes les conditions qui nous conduisent à la prise de décision. Si le Créateur amène une personne à un « point de décision », cela signifie qu’elle a assez de pouvoir, un environnement correct, et un soutien adéquat qui permet de prendre la bonne décision. A partir de ce point, son destin sera redirigé correctement.

Je voudrais souhaiter à chacun d’entre nous de toujours comprendre que « Il n’y a rien en dehors de Lui » et qu’il n’y a qu’une seule force qui provoque tout ce qui existe. C’est la force qui nous envoie les moments les plus difficiles dans la vie où nous devons faire un choix décisif. Prenons toujours la bonne décision !

De la Discussion durant le Repas du 17/01/14

Soyez positifs et non négatifs

Dr. Michael LaitmanQuestion: Comment une personne peut ouvrir ses désirs devant les amis au niveau corporel ainsi qu’au plan spirituel ?

Réponse: Tout le monde doit sentir qu’il est dans sa propre famille où vous pouvez être sûr que peu importe ce qui arrive , elle est avec vous. Tous les problèmes, les explosions, les désaccords avec les enfants ou le conjoint sont tous les vôtres et vous devez arranger les choses, peu importe combien c’est difficile. Donc, essayez de traiter les amis de cette façon et voyez ; vérifiez votre coeur pour voir s’il est vraiment enclin à répondre de cette façon, si il a cette inclination et s’il est prêt à cela.

Nous devons développer notre relation jusqu’à ce que nous atteignons le niveau de la garantie mutuelle.La garantie mutuelle, c’est quand je suis prêt à répondre ainsi pour le bien de tout le monde, comme une mère à l’égard de ses enfants. Elle est prête à être responsable et à fournir à ses enfants tout ce dont ils ont besoin. Cela est naturel et tout le monde comprend cela dans notre vie ordinaire. C’est pourquoi nous vivons dans le monde corporel. Plus tard, ce monde disparaîtra et nous verrons des forces au lieu des corps. Ce monde est appelé fictif, car au lieu de forces et de qualités, nous sentons le corps comme la nature minérale, végétale, animale et les gens, qui sont toutes les matières. Mais plus tard, nous verrons que ce sont les forces de la réception et du don.

Ce monde nous est donné pourque nous soyons en mesure de monter de ce point bas sans être y forcé ni poussé d’en haut. Si nous pouvions voir le monde spirituel, nous perdrions notre libre arbitre. Nous voudrions tout faire selon ce que nous voyons. Donc, la dissimulation nous aide à être libre et nous met dans un état où nous pouvons grandir librement.

Les adultes s’éloignent des enfants afin de leur permettre de faire les choses de façon indépendante. C’est la même chose ici le Créateur Lui-même se dissimule dans une certaine mesure et nous aide de différentes manières  » en coulisses.  » Il nous donne des indices en nous montrant exactement ce qui est mal et ce qui doit être corrigé. Notre travail est de nous rappeler qu’on nous montre constamment nos manques d’une manière négative et nous devons essayer constamment de changer le négatif en positif.

Ensuite, nous serons reconnaissants envers le Créateur pour nous avoir traité de cette façon et nous apprenons de différentes manière, en nous montrant l’image de tous nos attributs d’une manière opposée, dans leur forme négative. Nous voulons relier cette image négative avec nos attributs, désirs et les pensées et les rendre positifs. C’est pourquoi nous sommes dans une recherche constante .

C’est ce qu’on appelle le travail du Créateur, qui se fait au-dessus de tout ce qui nous entoure. Si nous considérons toutes ces choses spirituellement , elles seront spirituelles et deviendront notre monde spirituel . Il est dit que «le Créateur n’a pas changé son action originelle de la création.  »

De la préparation de cours quotidien de Kabbale 24/01/14